La Prêtresse et l’Épée

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Il est dit que, « Lorsqu’une femme endosse le rôle principal dans le culte du Dieu Mâle, elle doit être ceinte d’une épée. »

Note. Le sens a été expliqué comme suit, un homme doit être le Magus représentant le Dieu, mais si aucun des hommes présents ne possède ni le rang ni le savoir suffisants, une femme, armée d’une épée comme un homme, peut prendre sa place. Le fourreau doit être porté à la ceinture. Elle doit garder l’épée à la main, mais si elle doit utiliser ses mains, elle devra la rengainer. Toute autre femme présente dans le cercle, pendant que ce culte est rendu, devra tenir une épée à la main. Celles qui se tiennent à l’extérieur du cercle porteront uniquement un athamé. Une femme peut personnifier soit le Dieu, soit la Déesse, mais un homme ne peut personnifier que le Dieu.