Comment entrer en contact avec le petit peuple en 13 leçons

D'après Victor Anderson, traduction Tof




Fée par Lune



NTD : Je ne suis pas un grand fan de l’enseignement de Victor Anderson, mais ce qu’il décrit ici des contacts avec les fées est très proche de ce que j’ai lu, de ce que j’ai vécu et surtout de ce qu’Artus m’a appris des voyages au tambour et des rencontres qu’on y fait.

Selon la tradition Feri, d’après Victor Anderson

Avant tout il faut se rappeler ce que nous ont enseigné les contes : les fées, les lutins, les elfes, les gnomes, et les autres esprits de la nature ne sont pas toujours bienveillants à notre encontre, ils sont souvent farceurs et leurs farces ne sont pas toujours très amusantes ...

Si on rencontre un esprit de la nature trop désagréable, il faut savoir mettre fin à cette rencontre de manière courtoise mais ferme.

Par contre ont peut aussi s’en faire des amis délicieux et des alliés de choix.

Ces exercices ne sont pas à prendre à la légère, ils sont à pratiquer soigneusement et dans l’ordre.

Si un exercice n’est pas compris, ne pas passer à l’exercice suivant, recommencer jusqu’à ce que tout soit compris avant de passer à l’étape suivante.

1. Se concentrer sur l’obscurité, celle que l’on voit lorsqu’on ferme les yeux, réaliser que l’obscurité sera là sur commande, il suffit de le vouloir et de clore ses paupières.

2. Voir cette obscurité se remplir d’un vert brillant, un vert féerique, un vert magique.

3. Ressentir cette magie, ce vert, virevolter autour de vous, vous baignant dans sa beauté, vous baignant dans sa magie.

4. Prendre du plaisir à absorber cette magie pendant quelques instants.

5. Laisser le pouvoir des fées pendre contrôle de votre corps, vous nettoyer, et vous donner ce que vous recherchez. Laisser cette magie agir sur vous.

6. Dans cette brume verte, appeler une fée et lui demander d’être votre amie. Ne pas l'exiger, se contenter de le demander poliment, nous ne commandons pas le petit peuple. L’inviter chaleureusement, courtoisement.

7. Saluer et accueillir son visiteur avec élégance et courtoisie. Lui demander son nom et ce que vous pouvez faire pour elle/lui. Si elle/il refuse de vous donner son nom, c’est que quelque chose ne va pas, qu’elle/il se méfie de vous. Dans ce cas il est fortement conseillé de mettre fin à cette rencontre de manière courtoise mais ferme.

8. Ne jamais passer d’accord avec une fée à la légère. Elles prennent ces accords avec sérieux, ce qui est dit est dit et il risque d’être très difficile de revenir en arrière. Elles savent ce qui va se passer bien mieux que nous, il faut peser le pour et le contre avant de s’engager. Leurs buts ne sont pas nécessairement les mêmes que les vôtres

9. Votre rencontre peut se produire dans un état de transe, ne pas négliger ces différentes étapes qui seront nécessaire à un bon réveil.

10. Vous pouvez, si vous le souhaitez demander quelque chose dont vous avez besoin à la fée.

11. La remercier pour cette visite, surtout si cette rencontre vous a apporté quelque chose. Ce peut être maintenant l’occasion de proposer de lui faire un présent. Ce peut être un œuf, de la nourriture qui sera déposée dans la nature sous un arbre ou encore un peu de boisson qui sera versée au pied d’un arbre.

12. Cette fée pourra être votre amie pour quelques temps, ce peut être très court ou durer toute une vie, mais à la fin de chaque rencontre il faut penser à la saluer et à lui dire au revoir.

13. Après ce type de rituel, vous aurez peut être changé sans forcement le réaliser. Il peut vous arriver de marcher sans but dans la nuit, cuisiner sans faire attention à ce que l’on fait, être beaucoup moins attentif à ce qui se passe autour de vous, cela peut poser de gros problèmes, aussi pour revenir totalement dans notre réalité, il faut encore en passer par deux étapes.

- Ne pas négliger de passer un certain temps à revenir dans notre réalité, se concentrer sur des choses matérielles, sur la vie de tous les jours même si cela manque de poésie.

- Rester concentré sur ce que l’on fait dans la vie de tous les jours, écouter attentivement ce que l’on vous dit, faire attention lorsqu’on traverse la rue, et prêter une attention particulière lorsqu’on utilise des produits dangereux (lorsqu’on se sert du feu par exemple).

Ces deux étapes sont très importantes, pour revenir à la vie « normale » même si vous avez l’impression de ne pas en avoir besoin, ces étapes sont très importantes, il ne faut pas les négliger. On peut aussi faire de la relaxation, des étirements ou d’autres exercices qui vous permettent de reprendre contact avec votre corps physique.

| nouveautés | forum | livre des ombres | rechercher | livre d'or | contact |

Webmasters : Lune & Artus - 1ère mise en ligne : Beltane 2003 - Mise à jour : 15/07/2014 - Nombre d'articles : 942