La Descente de la Lune

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

La grande prêtresse se tient debout devant l’autel, elle adopte la position de la déesse (bras croisés). Le Magus, s’agenouillant devant elle, trace un pentagramme sur son corps avec la baguette à tête phallique, il invoque :

« Je T’invoque et Te conjure, ô puissante Mère de toute vie et de fertilité. Par la graine et la racine, par la tige et le bourgeon, par la feuille et la fleur et le fruit, par la Vie et l’Amour, je T’invoque afin que Tu descendes sur le corps de ta servante et grande prêtresse [nom]. »

Une fois la lune descendue, c’est-à-dire lorsque le lien a été établi, le Magus et les autres hommes donnent le quintuple baiser :

(En embrassant les pieds.) « Bénis soient tes pieds, qui t’ont menée en ces chemins. »

(En embrassant les genoux.) « Bénis soient tes genoux, qui se poseront devant l’autel sacré. »

(En embrassant le ventre.) « Béni soit ton ventre, sans lequel nous n’existerions pas. »

(En embrassant les seins.) « Bénis soient tes seins, formés dans la beauté et dans la force. »

(En embrassant les lèvres.) « Bénies soient tes lèvres, qui prononceront les noms sacrés. »

Toutes les femmes s’inclinent.

S’il y a une initiation, alors à ce moment, le Magus et la Grande Prêtresse, dans la position de la déesse (bras croisés), récitent la charge, pendant que l’Initié(e) attend à l’extérieur du cercle.