Le système de degrés

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Le système de degrés
Par Alan Tickhill du Cercle Galdraheim, traduction & adaptation  Tof

La wicca Traditionnelle Britannique, et beaucoup de traditions qui partagent les mêmes valeurs et traditions, ont un système avec trois degrés d’initiation.

Dans un large sens, l’initiation au premier degré est ouvert à toutes les sorcières, dans les règles exprimées plus bas. Mais les deuxième et troisième degré ne sont que pour ceux qui cherchent et répondent à un appel intérieur. Les degrés plus élevés ne sont pas liés à des prouesses, à des niveaux de puissance ou d’étude magique : Mais les sorciers ayant les 2nds et 3èmes degré sont des personnes ayant des qualités de gestion, de communication et d’enseignement ainsi que des qualifications magiques. Ceux qui ne sont pas équilibrés émotionnellement, psychologiquement et socialement n’ont pas les qualités appropriées ni remplir les conditions indispensables pour diriger un Cercle.

Un des plus grands problèmes dont souffrent certains Cercles est d’être dirigé par des personnes inexpérimentées ou ‘incompétentes ‘, connaître tous les rituels par cœur et avoir une personnalité dominante ou charismatique ne fait pas de vous une bonne Grande Prêtresse ou un bon Grand Prêtre. Pour cette raison nous travaillons dans une structure forte mais flexible de formation, de développement et d’évaluation, et qui assure alors que nous ne laissons pas, des personnes inadaptées à la communauté. Ils seront crédibles en raison de leur statut préliminaire de degré.

Voyez l’information à fin de ce texte sur comment « l’arbre d’initiation Alexandrien » permet d’initier chaque degré dans la wicca.

Voyons d’abord d’une manière simple les bases :

Premier degré : Il est pour ceux qui arrivent à la Wicca. Car comme vous le verrez ailleurs dans les informations sur l’initiation, cela amène le nouveau sorcier dans le Cercle, les connecte avec l’esprit du Cercle, les connecte aux sources d’énergie des autres plans avec lesquels ce Cercle et cette Tradition travaillent, et les guident sur leur chemin.

Deuxième degré : Marque le début d’une démarche plus profonde dans la wicca, et reconnaît l’engagement, le travail et l’effort que le candidat au 2nd degré a fait depuis sa première initiation.

Troisième degré : Est accordé à ceux dont l’expérience et la connaissance sont suffisantes qui travaillent ensemble en couple et vont quitter, laisser leur Cercle pour en former un nouveau ou pour un nombre restreint d’individus qui n’ont pas de partenaires pour former un nouveau Cercle, et qui ont été les initiés depuis suffisamment longtemps pour devenir des Aînés de la Wicca et de leur Cercle.

Ce sont les bases, maintenant regardons cela plus en détail.

Premier degré : Il y a un certain nombre d’approches à cela. Certains Cercles et traditions mettent les postulants rapidement dans les mains de la Déesse et les initient, avant qu’ils n’aient acquis beaucoup de connaissance et d’expérience et des principes de la Wicca. Sur la base qu’ils peuvent et apprendront tous ce qu’ils doivent savoir par la suite. D’autres ; y compris Galdraheim ; exigent qu’avant que quiconque soit initié au premier degré doit avoir gagné au moins la connaissance et l’expérience, avoir appris les bases telles que les chants, les principes de cercle, le travail simple d’énergie, l’éthique du Cercle, etc… De cette façon ils peuvent alors apprendre beaucoup plus, plus rapidement par la formation et l’étude avec un tuteur du 2nd ou 3ème degré, et ont une base.

Deuxième degré : Beaucoup de gens ne quittent jamais le 1er degré ce qui est très bien, mais certains qui veulent approfondir leurs connaissances dans des domaines tels que, la connaissance des plantes, la fabrication d’encens, la pratique magique, le rituel et la cérémonie, et qui veulent être impliqués beaucoup plus activement dans les rituels et le fonctionnement du Cercle, la formation et l’aide au nouveaux initiés et candidats, et dans d’autres domaines/secteurs encore ; Ceux là aspirent au 2nd degré.

On doit dire avant que nous allions plus loin que les 2nds et 3èmes degrés donne des responsabilités, il est dit que le « rang apporte à ses privilèges », mais dans la Wicca le passage à un degré supérieur apporte des responsabilités ». Les 2nds degrés dans la plupart de Cercles sont habituellement impliqués dans l’organisation du passage au 2nd degré des 1ers degrés, et dans la délégation des tâches nécessaires telles que le nettoyage et l’établissement le temple, ils s’occupent de la nourriture et des tâches semblables.

Troisième degré : Ce degré est la plupart du temps pour ces couples qui vont quitter leur parent Cercle afin d’en former un neuf. Ce processus est connu comme une « élévation ». Il est également accordé parfois à ceux qui ont une longue expérience de la Wicca, mais qui n’ont pas un partenaire d’une expérience égale, et qui resteront dans leur Cercle comme aînés.

Afin de recevoir ce degré, les candidats doivent être du 2nd degré avec une bonne expérience et avec des qualités d’organisation, sociales, magiques et rituelles nécessaires pour pouvoir gérer un Cercle de la bonne manière au bénéfice des ses membres.

En plus de cela il est accordé généralement aux couples dont l’âge leur permet d’avoir l’expérience de la vie de sorte qu’ils puissent travailler avec de nouvelles personnes car rien n’est plus potentiellement explosif qu’un Cercle dirigé pas des personnes qui ne sont pas mûres. Je dois dire qu’être parent d’adolescents la meilleure formation que n’importe quel GPs ou GP puisse avoir. Ajoutez à cela de bonnes connaissances magiques et des énergies ainsi que la conscience de ce qui est fait dans le cercle avec les énergies ainsi ils peuvent aider et guider ceux qui peuvent en manquer, et nous avons la base pour un bon Cercle.

Ce ne sont pas des qualités que l’on trouvent seulement chez ceux qui ont une longue expérience parentale, et il faut également dire qu’une nouvelle GPs, avec l’appui de son GP peut développer l’équilibre requis par son travail et en faisant que tout se passe bien. Ceci peut s’appliquer à tout, mais il y a phrase wicca qu’il faut se préparer à souffrir pour apprendre, si nous appelons la volonté nous aide à apprendre.

Pour ceux qui ne vont pas former un Cercle et qui deviennent des Aînés Wicca, les critères sont plus ou moins mêmes : Les Aînés doivent pouvoir remplacer la GPs ou du GP à occasions lorsque c’est nécessaire, et cela sans se livrer à une quête de pouvoir. Ils doivent également pouvoir épauler la GPs ou le GP dans le travail de conseil, de consultation et d’enseignement.

Sans entrer en profondeur, ce sont les bases du système de degré Wicca, et devraient vous fournir une compréhension de base mais claire de la façon dont cela fonctionne. Vous devriez clairement voir que le système de degré fournit donc un cadre sur lequel s’appuyer, et d’une structure clairement définie pour vous aider le long du chemin de la Wicca.

Pour ceux du 1er degré ; et ceux qui cherchent l’initiation ; le système de degré fournit également une riche source de connaissance et d’expérience. Avoir des personnes autour de vous ayant l’expérience et la connaissance rend la vie considérablement plus facile, cela peut s’étendre de l’aide pour apprendre les chants et les invocations de sorte que vous puissiez les employer couramment et avec confiance dans des rituels, savoir quel est le meilleur bois à employer pour faire une baguette magique. De même qu’un bon Cercle donne une base collective de savoir pour tous les membres sur les plantes, la lecture des tarots, cela permet d’avoir accès à un éventail de livres, aux anecdotes et au partage des expériences.

Si vous avez une GPs et un GP avec l’expérience et de bonnes qualifications, alors tous les conflits entre les personnes peuvent être rapidement résolus, et vous avez toujours quelqu’un vers qui vous tourner pour obtenir conseils.

Qualifications essentielles pour le premier degré

Cette liste détaille les conditions qui sont demandées de ceux qui arrivent à la wicca. Beaucoup de gens arrivent d’abord sur un chemin de la Wicca avec ce qui était déjà une partie de leurs vies, certains ont seulement la base de ces principes et pratiques. L’important est que tous essaient d’y parvenir de leur mieux.

La période habituelle de formation avant la première initiation est traditionnellement d’un an et un jour. Nous sommes flexibles, si un nouveau candidat a déjà subi la formation dans un autre Cercle qui a disparu ou s’il a dû s’en éloigner ou s’il a développé ce qui est détaillé ci-dessous, alors la période de probation peut se raccourcir.

Il doit être dit ici qu’une raison importante pour laquelle nous avons une période de probation est de nous donner le temps de connaître les gens et aux gens de nous connaître, et il nous n’importe peu de connaître la capacité magique, s’ils essaient de se mêler de tout ou s’ils essayent de dominer d’autres membres ou s’ils s’écartent de l’étique du cercle, alors nous voulons pouvoir les éloigner avant qu’ils nous rejoignent.

* Connaît et accepte les lois fondamentales et les tenants de la Wicca et être sincèrement décidé à aller sur le chemin Wicca en harmonie avec la nature, les êtres d’autres plans, et tous c’est-à-dire, dans la pleine conscience et acceptation du principe de la responsabilité personnelle.

* Comprend les principes du Cercle et l’éthique du cercle, etc.. Comme il est détaillé ailleurs.

* Avoir des rapports avec d’autres membres du Cercle (ou avec votre tuteur du 2nd/3èm degré)

* Avoir l’ensemble des outils de base l’Athame, les cordes…

* Avoir appris la Rune des Sorcières.

* Avoir développé la base de la visualisation.

* Pouvoir « mettre à la terre et centrer ». C’est-à-dire, qu’il peut recueillir et garder la puissance et avoir le sens personnel de la connexion dans des rituels d’une manière raisonnablement équilibrée, et peut calmer l’esprit.

* Pouvoir entrer dans un état de conscience altérée dans lequel la magie se produit.

* Pouvoir sentir le véritable flux de puissance (c.-à-d. sentir s’il est là ou pas) et guider la puissance pour le travail magique (en étant conseillé).

* Connaître la théorie des éléments, les théories et principes de base semblables de la Wicca, et pouvoir se servir des énergies élémentaires de base pour consacrer les outils de travail.

* Avoir participé aux rituels Wicca et avoir expérimenté le véritable rapport de groupe.

Un wicca du premier degré doit démontrer une compréhension et un engagement dans la vie de la Wicca, et d’avoir les base pour pouvoir participer plutôt que de se contenter d’observer passivement.

Nous donnons ces critères afin de s’assurer que nous travaillons avec des personnes qui veulent vraiment suivre ce chemin : La Wicca est un chemin pour ceux qui veulent y marcher, et nos critères initiaux principaux par rapport à ceux qui cherchent à se joindre notre cercle est très simple « feriez-vous ceci même si jamais vous ne rencontriez un autre sorcier pour le faire avec vous » ?

Tout simplement, celui qui ne le ferait pas ne serait pas retenu. Nous enseignons en encourageant les gens, en fournissant des informations et des conseils pour les aider, et en enseignant à des gens qui ne sont pas disposées à le faire. Notre genre de postulant favori est une personne qui quand nous leur donnons des choses à apprendre demande le fait et très rapidement en demande plus, et qui veut apprendre le plus possible.

L’ «Arbre » d’initiation.

Dans la wicca il y a des directives et des règles quant à qui peut initier qui.

En toutes les circonstances un homme doit être initié par une femme, et une femme par un homme. Sauf qu’une femme peut initier sa fille ou fils au premier ou deuxième degré s’il n’y a aucune autre femme ou homme du degré approprié pour le faire. Dans des circonstances exceptionnelles un homme peut initier sa fille au premier degré si la GPs est également la mère de cette fille.

Les premiers degrés ne peuvent initier d’autres wiccas que dans des circonstances spécifiques :

1. Comme partenaire de « remplacement » à un 2nd ou 3ème degré dans une situation d’ «urgence ». Par exemple s’il n’y a personne d’un degré plus élevé pour le faire. Si un membre du Cercle reçoit l’initiation alors que la GPs et le GP sont absent, et que l’initiation ne peut pas être raisonnablement remise à plus tard et attendre le retour de la GPs ou du GP.

2. Si un Cercle a cessé de se réunir et un premier degré souhaite élever un partenaire ou un conjoint de sorte qu’ils puissent travailler ensemble.

3. Dans toutes les circonstances, un premier degré ne peut initier qu’au premier degré. Ils peuvent être impliqués dans des initiations au 2nd degré comme partenaire de l’initiant, mais ne peuvent pas être l’initiateur dans ces circonstances.

Dans tous les cas ; sauf au 2. comme ci-dessus ; les initiations données par les sorciers du premier degré doivent être pratiquées dans un Cercle établi, et devraient l’être sous les conseils et la surveillance d’une troisième sorcière de degré.

1. Ceux du deuxième degré peuvent initier aux premiers et deuxièmes degrés dans un Cercle ; selon les directives pour des premiers degrés. Sauf qu’un sorcier du deuxième degré peut temporairement assurer le fonctionnement d’un Cercle si la GPs ou le GP du 3ème degré a quitté le groupe, et qu’il n’y a aucune Grande Prêtresse ou Grand Prêtre du troisième degré .

2. Dans ce cas ils doivent suivrent les directives du 3. ci-dessous.

3. Les sorciers du deuxième degré ne devraient seulement « élever » ou fonder un nouveau Cercle uniquement dans des circonstances très exceptionnelles, et devraient chercher l’appui de conseils de la GPs ou du GP d’un autre Cercle de sorte qu’elles puissent prolonger leur formation et ce développement d’une manière structurée et soutenue jusqu’au troisième degré.

4. Si un sorcier du premier ou du deuxième degré quitte un Cercle pour des raisons négatives il n’a pas l’autorité de former un nouveau Cercle ou initier des gens afin de former ce nouveau Cercle. Mais nous devons l’accepter parce que parfois il y a des désaccords entre personnes, et ainsi ceux qui quittent leur Cercle pour des raisons apparent négatives devraient chercher l’aide et l’appui de leurs sœurs et frères wicca afin de trouver de l’aide.

Ces directives et règles ne sont pas dogmatiques ou inflexibles, et leur unique but est d’aider la wicca à se développer et à se renforcer. Par exemple, la restriction contre le Wicca du premier degré donnant des initiations ou fondant des Cercles empêche la prolifération de groupes menés par des inexpérimentés si vous souhaitez rejoindre un Cercle, souhaiteriez-vous qu’il soit mené par quelqu’un de peu d’expérience et peu de connaissances et savoirs ? Ou préféreriez-vous être avec des personnes d’une profonde expérience et un niveau élevé d’expérience et de sagesse ? C’est une question à laquelle il est facile à répondre…

Les initiations ont une puissante composante magique et spirituelle. Qu’est ce qui est mieux pour avoir votre puissance intérieure et votre connexion spirituelle ? Être introduit par une personne expérimentée ou par quelqu’un dont l’ego est plus grand que l’expérience ? Une autre question dont la réponse est très simple…