Rituels de passage à l’âge adulte pour les garçons et les filles

Rite de passage. Passage à l’âge adulte pour les garçons et le filles.

Passage à l’âge adulte : âge 13 ans –> âge 20 ans

A 13 ans, on devra expliquer à l’enfant qu’il commence un voyage de 7 années vers le plein âge adulte. Ceci est le point de départ et ses 20 ans seront le point final. A 16 ans, il y aura une pause dans ce voyage, pour prendre le pouls, repenser les choses, etc.

On expliquera à l’enfant que chaque année, à partir de maintenant jusqu’à ses 17 ans, lors de son anniversaire, lui seront accordés de nouveaux privilèges et responsabilités. Chaque privilège et chaque responsabilité l’entraîneront à devenir adulte et le définiront comme adulte. A 18 ans, il sera un adulte selon la loi – toutes responsabilités, tous privilèges seront siens. Mais, ce ne sera pas avant l’anniversaire de ses 20 ans qu’aura lieu un rituel pour officialiser la fin de ce voyage.

  • Rituel à 13 ans :

Il s’agit d’un rituel où-l’on-passe-la-nuit-tout-seul. Un adulte restera à proximité, mais sinon l’enfant restera seul toute la nuit, soit pour camper en pleine nature ou rester seul à la maison. (Si nécessaire, vous pouvez lui installer une tente dans le jardin pour la nuit ou dans une chambre chez quelqu’un d’autre).

Dites à l’enfant, quelques semaines à l’avance, qu’il passera leur nuit seul à confectionner une boîte à cadeau (une capsule temporelle) pour ses 20 ans. Encouragez-le à choisir un thème pour cette capsule historique, un objectif.

La nuit de ses 13 ans, demandez-lui de rassembler ses idées et de prendre avec lui tous les objets qu’il souhaite mettre dans la boîte, ainsi que la boîte elle-même bien sûr. Donnez-lui de quoi décorer la boîte. Il devra également écrire durant cette soirée une liste de questions à mettre dans sa boîte pour son « lui » plus vieux. Dites-lui qu’il devra chercher également un guide spirituel/totem/ange gardien, peu importe ; une force, un esprit ou une déité pour l’aider au cours du voyage de 7 années vers l’âge adulte. Vous devriez accomplir un court rituel de renvoi avec la famille, les amis et le parrain et la marraine du gamin.

Vous devriez offrir à l’enfant les outils que ses parrain et marraine lui ont confectionné pour son baptême ; il peut les utiliser désormais et notamment lors du rituel de cette fameuse nuit. Demandez aux dieux de bénir l’enfant et de l’aider dans ses premiers pas de ce voyage de 7 années.

Ensuite, demandez à tous d’accompagner l’enfant avec son sac de couchage, panier de pique-nique, objets pour la boîte, etc. (pas de walkman, ni de jeux électroniques, rien de tout ça !). Dites bonne nuit et laissez l’enfant se retrouver ! Que quelqu’un reste à proximité, afin qu’en cas de problème l’enfant puisse appeler (ou peut-être un beeper?)

Au matin, allez récupérer le gamin. Célébrez au petit-déjeuner et donnez à l’enfant ses nouveaux privilèges et responsabilités. Puis rangez en lieu sûr la boîte à cadeaux (capsule temporelle) afin de le donner à l’enfant dans 7 ans.

Remarque spéciale : tout juste après ce rituel, vous devriez encourager votre enfant, si vous ne l’avez pas fait avant, à dresser son propre autel dans sa chambre (ou à le changer à présent qu’il possède de nouveaux outils et un nouveau gardien). Aidez-le à trouver d’autres outils pour compléter les deux autres et un symbole ou une image pour représenter son guide spirituel/divinité/totem récemment trouvé.

  • Rituel à l’âge de 16 ans :

Trouvez un adulte que l’enfant respecte, admire et aime ; son oncle ou sa tante favorite, un ami ou un professeur. Arrangez-vous pour que cet ami l’emmène avec lui et un groupe d’amis, pour un week-end de voile, de randonnée, d’équitation, de canoë-kayak ou juste pour passer du temps tranquillement quelque part au loin.

Cette retraite devra avoir un THÈME et un BUT. Le THÈME devra avoir du sens et une connexion avec tout ce qui est important dans la vie de l’enfant, tout ce qui provoque chez lui embarras ou confusion. Le BUT est de construire, faire, créer ou accomplir quelque chose (comme réaliser une couverture quiltée, modeler une statuette, ou quoi que ce soit d’autre). Dans cet esprit, demandez à l’ami d’emmener l’enfant et ses meilleurs amis pour un week-end de rituels, discussions et pour « se retrouver ».

Remarque spéciale : vous pourriez demander à l’enfant d’employer ce week-end à trouver un nouveau nom d’adulte pour lui-même et à son retour, il recevrait ce nom lors d’un rituel spécial – en conclusion du week-end entier.

  • Rituel à l’âge de 20 ans :

Invitez les amis et la famille, servez du champagne, FAITES LA FÊTE ! Disposez la boîte sur l’autel, donnez-la à l’adulte pour qu’il le ramène à la maison et ouvre son cadeau à lui-même, de félicitations pour son passage à l’âge adulte. Présentez-le à nouveau aux dieux ; il/elle se tient dans le rang des adultes à présent, pleinement, et complètement, et ce voyage vers la Maturité arrive à son terme. Un nouveau voyage commence tout juste. Levez un cône de pouvoir afin de lui souhaiter bonne chance pour le futur.

____

Ce sont MES opinions concernant les rites de passage à l’âge adulte dans le contexte de notre époque moderne, avec nos lois modernes et notre connaissance moderne de la manière dont le corps et l’esprit se développent. Ce que je crois être l’élément le plus important dans la réussite de ces rituels : que les parents prennent au sérieux ce qu’ils signifient. Vous ne pouvez pas accomplir ces rituels et ensuite revenir en arrière en traitant votre gamin de la même manière dont vous le traitiez auparavant. C’est avant tout une question de privilèges/responsabilités annuels.

Les types de privilèges/responsabilités peuvent être : que votre enfant possède son propre téléphone (ou s’il partage une chambre avec un frère ou une sœur plus jeune, sa propre chambre. Son intimité et la vôtre font partie de ce que nous identifions avec l’âge adulte), ou donnez-lui son propre budget vêtement. Dites-lui de faire les magasins pour s’acheter ses vêtements à partir de maintenant. Vous pourriez lui dire que désormais, c’est sa responsabilité de faire sa lessive ou s’il est plus âgé, de payer ses propres factures (ce qui inclut la facture de téléphone). Et alors que vous lui donnez ces responsabilités et privilèges, traitez-le un peu différemment, davantage comme un adulte : le respecter, le considérer en égal, le consulter pour les affaires de la famille, etc., mais aussi lui demander d’agir en adulte.

Article extrait du site wiccan4life-deal.tripod.com et traduit par Lune.