Faire descendre la lune & charger l’eau lunaire [pratique en solo et en groupe]

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Magie de la pleine lune : descente de la lune et charge de l’eau lunaire. Par Phyllis Curott. Extrait de Witch Crafting. Traduction & adaptation Lune.

Traditionnellement, la descente de la lune est accomplie par les femmes, mais elle peut être effectuée par les hommes en tant que pratique très avancée.

  • Pratique en solo

Cette pratique est conçue pour être effectuée en solitaire, bien que l’invocation et le processus puissent être accomplis avec un partenaire (voir ci-après). Votre première expérience de la Déesse devrait se passer en extérieur, sous la pleine lune, si possible. Si vous devez procéder en intérieur, essayez de le faire là où vous pouvez voir la lune par une fenêtre. Par une nuit de pleine lune, sortez et rendez-vous dans un endroit sûr et isolé ou vous pouvez voir la lune. Si cela est possible, allez près d’un plan d’eau. Apportez une petite bouteille vide que vous remplirez d’eau lorsque vous aurez terminé. Si vous ne pouvez pas pratiquer près d’un plan d’eau, apportez un grand bol avec vous et suffisamment d’eau pour le remplir. Si vous êtes une femme, soyez attentive à la phase de votre cycle menstruel afin que vous puissiez harmoniser votre psyché avec la Déesse : vos énergies déclinent-elles, croissent-elles ou à leur apogée ? Sont-elles synchronisées aux énergies lunaires ?

Vous n’avez pas besoin de dresser un autel. Projetez votre cercle à un endroit où vous pouvez voir la lune et son reflet sur l’eau. Si vous utilisez un bol, placez-le là où vous pouvez voir le reflet de la lune et projetez votre cercle autour. La première fois, vous souhaiterez peut-être vous asseoir. Regardez le sentier de lumière argentée que forme le reflet de la lune à la surface de l’eau.

Ouvrez les bras et faites appel à la Déesse pour qu’elle soit avec vous. Vous pourriez dire :

« Gracieuse Déesse de la Lune mère glorieuse, par tout ce qui est sacré, je t’invoque. Par le sang de la vie qui par moi affluera/afflue/afflua (selon votre sexe et votre âge), que ta lumière resplendissante afflue en moi, que ton pouvoir et ta beauté affluent en moi, que ta sagesse et ta grâce affluent en moi. »

Le plus important n’est pas que vous prononciez les paroles que j’ai écrites, mais que vous parliez avec votre cœur. Tandis que vous parlez, lentement promenez votre regard le long du chemin que forme le rayon de lune jusqu’à l’orbe brillant de la Lune elle-même. Alors que vous vous « baladez » visuellement sur le Sentier de la Lune ou que vous regardez le reflet de la lune dans le bol d’eau, puis que vous levez les yeux sur la Lune elle-même, dites :

Grande Déesse de la Lune d’argent, je regarde dans ton lumineux miroir. Je sollicite bénédiction et faveur. Je sollicite le don de la vision intérieure. Bénis-moi par ton pouvoir.

Ou rédigez votre propre requête. Répétez-la doucement jusqu’à ce que vous sentiez que vous vous ouvrez à la présence de la Déesse. Lorsque vous sentez qu’Elle vient à vous, permettez-vous de recevoir les sensations, images et paroles qui vous envahissent. Il est possible que vous perdiez la notion du temps ou que vous soyez un peu chancelant. Si vous éprouvez un étourdissement, respirez profondément. Permettez-vous d’être empli par la Déesse. Vous aurez peut-être l’impression d’une présence et d’une voix qui parvient à vous de très loin ou qui vous enveloppe entièrement. Vous serez peut-être submergé d’une bouffée intense d’émotions profondes ou d’un puissant flux d’énergie. Lorsque vous sentez la présence de la Déesse faiblir ou réellement disparaître, croisez les bras sur votre cœur. Ancrez-vous à la terre : placez vos mains sur la Terre et laissez tout excès d’énergie s’y évacuer. Les pratiquants avancés libéreront les énergies dans l’eau.

Vous vous sentirez peut-être un peu abasourdi ou étourdi et vous aurez peut-être froid après cette expérience. Il est important de vous ancrer à la terre en mangeant quelque chose et en buvant de l’eau (jamais d’alcool) et de mettant un vêtement chaud. Votre mémoire sera peut-être brumeuse et il est possible que vous ne puissiez pas parler ou n’en aurez pas l’envie. Vos sens seront peut-être aussi particulièrement aiguisés et vous pourriez éprouver de profonds sentiments d’amour et de respect. Vous pourrez vous rappeler chaque parole en détail ou au contraire rien du tout, ce qui est très courant. Notez ce dont vous vous souvenez.

Remplissez votre bouteille avec l’eau éclairée par la lune, ensuite tenez-la en l’air et regardez la Lune à travers le verre et l’eau. Vous avez maintenant une eau bénite chargée par la lune avec laquelle vous pourrez pratiquer la magie (par exemple, vous pouvez l’utiliser pour la catoptromancie.) Lorsque vous serez prêt, remerciez la Déesse pour sa visite et défaites votre cercle.

L’intensité de votre expérience peut varier de très forte à tout juste perceptible, bien que le pouvoir de la pleine lune dans un environnement naturel produise généralement certaines sensations fortes.

Vous pouvez répéter l’expérience, en pratiquant de préférence vêtu de ciel par une douce soirée, dans un lieu privé et sûr. Apportez un drap blanc ou clair avec lequel vous pourrez vous envelopper : tandis que vous invoquez la Déesse (la descente de la lune), ouvrez-le pour capter la lumière lunaire et l’énergie de la Déesse. Plus tard, à la maison, faites votre lit avec ce drap et consignez les rêves que vous ferez dedans.

  • La descente de la lune avec un partenaire

La descente de la lune est aussi fréquemment effectuée avec des partenaires de pratique ou les membres d’un cercle qui œuvreront en tant que partenaires pour la descente de la lune. Après que le cercle a été projeté, les partenaires prendront quelques minutes pour s’ancrer à la terre, se centrer et connecter leurs énergies en se tenant par la main, puis en faisant circuler l’énergie.

Supposons que vous êtes la personne sur qui la lune est descendue :

Tenez-vous au centre du cercle, bras croisés sur votre poitrine, yeux clos. Votre partenaire (cela peut être accompli par un homme ou une femme) se tient devant vous, ancré à la terre et entre en contact avec sa propre aspiration et son désir d’être en présence de la Déesse. Avec la baguette, il/elle trace le pentagramme d’invocation sur votre corps, en commençant par effleurer :

    • Votre 3e œil (au milieu de votre front) du bout de la baguette,
    • puis votre pied droit,
    • votre épaule gauche,
    • votre épaule droite,
    • votre pied gauche
    • et pour revenir à votre 3e œil. 

Tandis que le pentagramme d’invocation est tracé sur votre corps, votre partenaire invoque la Déesse en utilisant l’invocation donnée plus haut ou qu’il/elle a écrit ou encore l’invocation traditionnelle employée dans la tradition Ara :

Par les semences et la racine, je t’invoque.

Par la tige et la feuille, je t’invoque.

Par le bourgeon et la fleur, je t’invoque.

Par le fruit et la graine, je t’invoque.

Grande Déesse (indiquez le nom de la Déesse spécifique que vous invoquez ou un titre général, comme Dame de la Lune), descends dans le corps de ta prêtresse/ton prêtre.

Vois par ses yeux, parle avec sa voix, embrasse avec ses lèvres, afin que tes enfants puissent connaître tes bénédictions.

Lorsque la baguette s’arrête sur votre troisième œil, il est possible que vous ressentiez un choc d’énergie vous pénétrer. Quand la sensation de la présence de la Déesse devient claire, ouvrez les bras dans la position de la Déesse.

Cela prend du temps pour développer les compétences nécessaires pour invoquer et pour être investi par la Lune, alors ne vous inquiétez et n’attendez pas des résultats instantanés. Il faut également du temps pour être capable de prononcer les paroles de la Déesse dans l’état de transe créé par la descente de la lune, alors ne vous inquiétez pas si vous ne parvenez pas à les dire. C’est une expérience incroyable et profonde, ne la jugez pas, vivez-la simplement. Et ne soyez pas surpris si les membres de votre cercle vous rapportent de réels changements dans votre apparence physique et votre voix lorsque vous avez attiré la lune en vous. Tout récemment, en communion avec la Déesse, l’une des femmes de mon coven est apparue plus grande de plusieurs pouces à toutes les personnes présentes.

Une fois encore, lorsque l’énergie commence à se dissiper ou quand la Déesse est clairement partie, refermez vos bras. Votre partenaire devra vous ancrer à la terre par un long et chaleureux câlin et ensuite vous aider à vous asseoir. Ancrez-vous à la terre, mangez quelque chose et réchauffez-vous.

Vous n’oublierez jamais l’extase de cette rencontre avec la Déesse et elle changera votre vie et votre perception de vous-même, à jamais.