Warning: getimagesize(): Peer certificate CN=`*.phpnet.org' did not match expected CN=`www.le-sidh.org' in /home/users/l/lesidh/www/lesidh/wicca/wp-content/themes/graphy-sidh/functions.php on line 15

Warning: getimagesize(): Failed to enable crypto in /home/users/l/lesidh/www/lesidh/wicca/wp-content/themes/graphy-sidh/functions.php on line 15

Warning: getimagesize(https://www.le-sidh.org/wicca/wp-content/uploads/2018/01/pat-crowther.jpg): failed to open stream: operation failed in /home/users/l/lesidh/www/lesidh/wicca/wp-content/themes/graphy-sidh/functions.php on line 15

Patricia Crowther, grande prêtresse gardnérienne

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

Patricia Crowther par Marie Rodway. Extrait du chapitre 7 de « Wiccan Herbal » par Marie Rodway : « Biographies of contributing witches » traduction et adaptation Lune.

Patricia Crowther est une sorcière pratiquante depuis 1960. Elle est Grande Prêtresse dans la tradition de la Wicca « gardnérienne », fondée par Gerald Brousseau Gardner, de qui elle a été une amie proche. Pendant des années, elle a été la porte-parole principale de la Sorcellerie, à la fois en Grande-Bretagne et outremers.

Patricia Crowther est née à Sheffield, elle est l’arrière-petite-fille d’un herboriste breton, médium et diseur de bonne aventure. Elle s’est rappelée (par hypnose et visions clairvoyantes) deux vies antérieures, plongées dans la Vieille Religion, bien que comprenant des aspects très différents de celles-ci. Dans l’une d’elles, elle était une vieille femme, jeteuse de sorts, vivant dans une cabane, au XVIIème siècle ; dans l’autre, elle était une prêtresse au service de la Déesse.

Ses parents lui apprirent à chanter, danser et jouer, et pendant quelques années, elle gagna sa vie sur scène. En 1956, elle se retrouva dans le même spectacle qu’un magicien dénommé Arnold Crowther. Il la présenta à Gerald Gardner, connu comme étant « le Chef Sorcier de Grande-Bretagne ». En temps utile, Gardner l’initia à l’Art et peu de temps après, elle initia Arnold Crowther. L’année suivante, Patricia et Arnold furent mariés selon la cérémonie de Handfasting [ndlt : que l’on pourrait traduire par l’union des mains] (la cérémonie de mariage Wiccan) par Gerald Gardner.

Tous deux s’installèrent dans une maison à Sheffield et poursuivirent leur apprentissage de l’Art auprès de Gerald Gardner et devinrent d’importants orateurs pour la sorcellerie. Ils donnèrent des interviews, des lectures publiques et firent des apparitions à la radio ainsi qu’à la télévision. Ils écrivirent deux livres ensemble, The Witches Speak (Athol Publications, Douglas, Île de Man, 1965 ; réimprimé chez Samuel Weiser Inc., 1976) et The Secret of Ancient Witchcraft (University Books, New Jersey, 1974). Malheureusement, 1974 fut l’année où Arnold mourut.

Patricia Crowther est l’unique auteur de quelques volumes sur l’Art, son autobiographie comprise, Witch Blood ! (House of Collectables Inc., New York, 1974) et le plus souvent cité, Lid off the Cauldron (Frederick Muller, Londres, 1981). Elle continue à donner des lectures publiques, à apparaître à la radio et à la télévision, elle a écrit de nombreux articles pour des magasines sur l’occultisme. Elle a également plaisir à garder la main pour le travail de scène, tout particulièrement en tant que magicienne.

:: Voici quelques traductions de ses écrits ::

Sortilège de l’Eau
Sortilège de la Bougie
Sortilège de la Corde
Le Tarot
Extraits de l’ancien Livre des Ombres