Le Secret en Sorcellerie

Par Robin Artisson © 2003, traduction & adaptation Lune



Provient du site http://www.thecrookedheath.com/

Dans le passé, le fondement du "secret" païen était dû à la loi qui disait de TUER les gens surpris en train de pratiquer la sorcellerie. Aucune loi en Europe ou en Amérique ne le dit à présent. Je ne fais pas cas de ces supposées « familles secrètes » qui suivent simplement ' la loi du secret ' parce que leur connaissance est trop précieuse, ou parce qu’elles veulent les garder jalousement. Les HUMAINS SONT HUMAINS. En envisageant comment certaines informations sont commercialisables, cette sorcellerie « authentique », particulièrement si elle était vérifiable, DES GENS seraient sortis de l’ombre avec ça. Tout spécialement en Amérique. Ils seraient très riches et célèbres. Plus encore, ce serait inestimable pour le domaine culturel de l’Histoire et de l’Anthropologie.

Aussi, si ces « familles » aimaient vraiment leur art, et voulaient le voir s’épanouir, le voir accepté un jour, ce qui est quelque chose que tout fondateur VEUT, tels que Gerald Gardner et Robert Cochrane, si vous lisez leurs propres écrits – ils « voulaient sortir du placard à balais ». Tous deux, Cochrane et Gardner, déploraient le fait que les Vieilles Voies étaient condamnées et ne survivraient pas bien longtemps. Tout comme Charles Leland. Et des deux personnes que j'ai rencontré et que je considère comme « d’authentiques sorcières » de familles traditionnelles, aucune ne pense réellement être des « sorcières » ou même quelqu'un de spécial – Elles ont une fonction, une tâche et la manière dont elles la remplissent était la façon qu’elles avaient pour le faire. Ce qui était à faire : survoler certaines parties de l’Ile de Wight, et avoir des expériences hors du corps, pour voir la « blancheur ». C’est tout.

Mais qu’en est-il ? Personne n’a fait son “coming out” parce que PERSONNE N’EST LA. Le mythe du « secret de famille de l’art » est un MYTHE. Ces grands « réseaux » de familles ou covens secrets sont de purs FANTASMES. C’est un schéma mental qui n’existe que dans la tête des gens et qui a pu exister durant environ 4 générations dans les années 800 ou 900, lorsque l’Ancienne Foi était encore vivante et poussée à ses extrémités, mais à présent, une famille « cachant » ses vieilles coutumes est juste un souvenir. Le temps a sa façon de changer les choses. Mille putains d’années ont mélangé toutes choses entre elles en un nouveau tout méconnaissable.

Les enseignements païens et les rites “cachés” ont disparu, changé, se sont altérés, pris de nouvelles formes, sont devenus des comptines, se sont christianisés, se sont perdus ou se sont métissés. Et certains nouveaux et progressistes parents de la "famille" n'y ont vu aucun intérêt à utiliser ses enseignements et ne se sont même pas tracassés de les transmettre à leurs enfants. Réfléchissez pendant un moment avec logique, quelle est LA chose que la génération future ne voudra jamais pour ses gosses ? ÊTRE COMME SES PARENTS, les jeunes gens les trouvent conservateurs, excentriques et dépassés.

De plus, il y a de petites choses comme les GUERRES MONDIALES, DEPRESSIONS, CATASTROPHES et d’autres évènements qui ont supprimé les 2/3 de la population dans la plupart des endroits, avec de grandes pertes sur de vastes étendues peuplées. Les désastres d’une telle magnitude que « les anciennes personnes » n’auraient jamais pu imaginer arriver, surviennent pour passer. Savez-vous combien de familles, de simple des familles normales, S’ETEIGNENT, totalement, à cause des catastrophes et des guerres mondiales ? Sorcières ou pas, la peste bubonique laisse des villages entiers silencieux et abandonnés.

L’idée que les traditions de l’art ont été protégées à travers les âges et qu’elles parviennent jusqu’à nous, autant comme quelque chose de reconnaissable que comme une « survivance de la foi païenne », est risible et peu probable. La forme sous laquelle « elle » est arrivée aux USA, peut se résumer au sang et à l’âme.

A l’aube de la rationalité, et finalement du post-modernisme, la mort de la domination ecclésiastique s’est produite et le nouveau mouvement pour « se reconnecter » à la terre (que nous avons séparée du mental et spirituel) après des siècles, est arrivé. Des tas de familles et d’individus ressentent vraisemblablement l’appel, ont recherché et retrouvé leur voie (inspirées par l’histoire et les écrivains) que les anciens païens avaient tracé et embrassé.

Les Natifs Américains centrés sur la terre montrent aux Européens d’Amérique quelle paix on trouve en regardant la terre comme une Mère. Les Européens, tout autour du monde, ont vu les peuples indigènes, et certains ont été profondément touchés par cela. Gerald Gardner lui-même vivait parmi les tribus indiennes de Malaisie et apprit leur savoir et leur magie, avant de rentrer en Angleterre et découvrir/créer sa « sorcellerie ». Les générations précédentes (une ou deux générations antérieures) de certaines familles peuvent avoir fait de même, mais c’est ce que vous trouverez de plus proche.

Une naissance calme, interne de la Vieille Foi d’Europe a eu lieu. C’est vrai, puissant et bon. Elle a de nombreux visages. Elle a beaucoup de potentiel. Mais nous, européens, sentons notre lien toujours brisé avec notre passé, et parfois nous ressentons le besoin d’embellir nos revendications « d’ancestralité » pour nous légitimer. Nous devons tous tourner nos regards sur nous-mêmes et réaliser que notre sang et nos gênes viennent TOUJOURS de nos ancêtres. NOUS TOUS, sommes les réincarnations de nos ancêtres. Le sang en nous est le sang qu’ils eurent en eux. Les revendications d’« une lignée sorcière » ne sont rien comparées à cela. Certaines choses ne peuvent mourir, et rien n’est jamais vraiment oublié

| nouveautés | forum | livre des ombres | rechercher | livre d'or | contact |

Webmasters : Lune & Artus - 1ère mise en ligne : Beltane 2003 - Mise à jour : 30/07/2014 - Nombre d'articles : 861