Rituel à Loki

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

Rituel à Loki. Par Alice Karlsdottir, traduction Kundry.

Pour ceux et celles qui aiment Loki, voilà un rituel, mais comme vous le savez, beaucoup de rituels sont personnels. Néanmoins, c’est toujours intéressant de lire ceux des autres, ça peut donner des idées et aussi parfois changer notre approche de ce que devrait être un rituel.

Kundry

Rituel traduit du site : http://loki.ragnarokr.com/pipindex.htm. L’auteur, Alice Karlsdottir, « sacrifie » à Loki le 1er avril.

Deux des principales fonctions de Loki semblent être de promouvoir et de causer un changement, particulièrement drastique, inconfortable mais néanmoins suprêmement bénéfique. Si vous vous retrouvez au milieu de gens complètement imbus d’eux-mêmes et prétentieux, essayez calmement de porter silencieusement un toast à Loki et observez ce qui se passe ensuite. Loki est la voix du gamin qui s’exclame devant l’empereur « mais il est nu ! » Loki ne frayera pas avec des gens pompeux et affamés de pouvoir, il croit que pour chaque pied, il y a une peau de banane. Lorsque je fais ma cérémonie annuelle en l’honneur de Loki, c’est pour reconnaître les bienfaits de sa présence dans ma vie ou bien lui demander de changer quelque chose dans ma vie. Loki n’aime pas quand les choses s’enlisent dans une stagnation chaotique et indémêlable, il aime les gens qui sont prêts à prendre des risques pour changer ce qui ne fonctionne pas dans leur vie. Si vous persistez à rester dans une situation non-profitable, de disfonctionnement suffisamment longtemps, souvent Loki décidera « d’aider » en apportant les changements que vous étiez trop paresseux ou peureux de faire ; il aime opérer des changements rapides et drastiques. Il se peut que vous ne vouliez pas vraiment que les choses prennent ce tour, cette direction, donc dans ce cas, c’est à vous d’anticiper et d’examiner périodiquement ce qui, en vous et dans votre vie, devrait être changé et ainsi Loki n’aura pas besoin d’interférer.

J’ai occasionnellement participé à des cérémonies avec quelques autres personnes mais j’ai cessé de le faire. Beaucoup de gens semblent considérer le culte de Loki comme une plaisanterie ou un jeu, et c’est certainement l’une des cérémonies les plus distrayantes à laquelle on puisse prendre part, néanmoins ça n’est pas une partie de rigolade, c’est sérieux, et les gens qui pensent que ce serait drôle de se « pinter » en l’honneur de Loki sont ceux qui probablement ont des choses louches et glauques dans leur vie qui leur exploseraient à la figure si réellement ils contactaient Loki.

Certaines personnes avec qui j’ai opéré ces cérémonies ont ensuite obtenu des changements dans leur vie auxquels ils n’étaient pas préparés, malgré le fait qu’après coup, ils étaient contents et aient reconnu que c’était là des changements qu’eux-mêmes depuis longtemps avaient voulu faire (et ont aussi avoué que s’ils avaient su, ils n’auraient pas fait cette cérémonie car ils n’étaient pas près à autant de changements et aussi vite). Dorénavant, je n’effectue cette cérémonie qu’avec des gens qui sont complètement conscients de ce que Loki peut faire et qui veulent bien accepter les résultats. Lorsque je fais cette cérémonie en l’honneur de Loki, c’est généralement un mélange de choses absolument sérieuses et d’autres choses outrageusement drôles. Loki, lui-même, semble désirer d’être accepté comme à la fois une sorte de bouffon et un dieu puissant et formidable. Les thèmes-clefs sur lesquels je me concentre sont la destruction de ce dont je veux me débarrasser et son remplacement par autre chose que je désire ardemment.

  • LE RITUEL

But : Non comme certains seraient tentés de le croire, pas la destruction de l’Univers. Le but est une destruction créative – détruire quelque chose dans votre vie de non-nécessaire ou même dangereux, mais dont vous n’arrivez pas à vous défaire. Aussi, son remplacement par quelque chose de nouveau construit sur les cendres de l’ancien.

Boisson : Quelque chose de bon et fort comme du whisky et de l’eau de vie. Mais aussi, de la bière vraiment bon marché ou du vin médiocre (Loki adore des trucs idiots et dégoûtants, que puis-je dire ?)

La Nourriture : Des choses que vous « cassez » pour manger : noix, œufs, bananes, noix de coco, oranges, etc. Et aussi des choses que vous « ne devriez pas  » manger, comme le chocolat, la crème glacée, les pâtisseries, des bacon cheeseburgers, etc. Et aussi des nourritures idiotes et infantiles, et absolument non-nutritives comme les Smarties, etc.

Le Sacrifice : Non, pas de petits animaux ou des vierges. Ça devrait être quelque chose auquel vous tenez, quelque chose de beau que vous détruirez durant le rite comme un symbole de ce dont vous voulez vous débarrasser.

Le Cadeau : Il est pour vous, un cadeau à vous-même représentant la chose que vous voulez dans votre vie. Ça peut être n’importe quoi, spécialement quelque chose que vous aviez envie de vous offrir depuis longtemps (c’est une bonne idée de l’emballer avec l’objet du sacrifice, comme ça lorsque celui-ci est détruit, l’autre, le nouveau apparaît).

L’Humeur : Rapide, imprévisible, capricieuse, énergique. En alternance entre le sérieux et le stupide. Mouvement : autant que possible. Bruit : autant que possible. Confusion : autant que possible (c’est clair ?). Plus tard dans le rituel, si le besoin s’en fait sentir, vous pouvez mettre de la musique relaxante ou bien des chansons drôles.

La Cérémonie en propre (ou impropre) :

Le signement du marteau ou autre ouverture pour préparer l’espace du rituel. Ou bien ce que vous avez l’habitude de faire. Il se peut aussi que vous vouliez invoquer une déité comme protection ou quelqu’un d’absolument « clair ». Loki n’est pas maléfique, c’est un dieu du chaos et de l’espièglerie, et il peut facilement « s’exciter » un peu s’il n’est pas proprement freiné. Je préfère personnellement Thor, parce que premièrement il semble être le seul dieu qui parvienne à contenir Loki (comme dans la Lokasenna) et aussi parce que Thor n’est pas trop austère et ne refroidira pas l’amusement de Loki, ni le vôtre. Aussi, si vous utilisez des bougies, je vous recommanderais de n’en allumer qu’une (au cas où – pas bon de le tenter, vous savez.)

Après l’ouverture formelle, je cours et saute et danse, je danse et fais le clown autour de l’espace rituel jusqu’à ce que je me débarrasse de toutes mes inhibitions et devienne morte de honte et me sente extrêmement idiote et sente aussi que je m’amuse comme une folle. Parfois, je joue Wagner sur un « kazoo ». A ne pas confondre avec une danse en vue d’augmenter notre pouvoir ou quelque chose dans ce goût-là;l’intention est de détruire toute prétention à propos de nous-même et de nous rendre d’une humeur festive et agitée – plus, c’est super marrant lorsque c’est bien fait.

A ce stade, je fais généralement une invocation formelle à loki, avale la moitié de ma coupe et jette l’autre moitié dans le bol sacré de Loki.

Ensuite, je fais une sorte de déclaration sur ce dont j’ai l’intention de me débarrasser et ce que je veux à la place. Soyez sûre d’être clair – ne laissez pas Loki improviser vos souhaits pour vous! Puis je brûle, déchire, fracasse avec un marteau l’objet symbole de ce que je ne veux plus. Quelquefois, c’est bien de faire monter la tension avant l’acte de détruire, hurler par exemple, spécialement si c’est quelque chose que vous avez du mal à laisser partir.

Prenez votre cadeau à vous-même et bénissez le et déclarez ce que vous voulez amener dans votre vie et les étapes que vous entreprendrez pour cette réalisation. Remerciez Loki de vous avoir aidé (donnez-lui plus d’alcool, ainsi il ne vous aidera pas « trop » !). (Note : Loki aime l’alcool fort mais le chocolat peut être un acceptable substitut si vous ne buvez pas d’alcool).A ce stade, il se peut que vous vouliez vous asseoir et boire de la bière bon marché (direct de la cannette en en faisant tomber par terre) et chanter à tue-tête (beugler?),raconter des histoires stupides, etc., ayez du bon temps en l’honneur de ce bon vieux Loki.

Lorsque fini, portez un toast final à Loki, le remerciant encore de vous avoir aidé et lui disant au revoir gentiment. Assurez-vous de faire ça ,autrement il traînera autour de vous tout le temps et vous serez énervé lorsque vous ne parvenez pas à trouver deux chaussettes de la même paire le matin suivant. Finissez la cérémonie de la manière dont vous vous y prenez habituellement.

Ensuite, vous pouvez continuer à rester assis, mangeant des choses pas bonnes pour vous (double double-cheeseburgers, chips, sodas, chamallows, etc.), et à regarder des vidéos stupides, écouter de la musique ridicule, etc…

Call to Loki
copyright 1979 by Alice Karlsdottir

Stirrer of strife, mischief-monger,
Father of falsehoods, teller of tales,
Maker of laughter and bringer of change.
Father and mother, god and giant,
Friend and foeman, order and chaos.
By your hand fall the empires of kings;
At your touch the green leaves wither.
The warm and drowsy peace of the mead-hall
Is shattered by the roar of your wrangling,
And men who were content to sit
Rend asunder their safe stillness.
Loki, sly one, bench-mate of Odin,
We call you here as our companion;
Tear us from our certain harvest,
And push us forward into spring.
Where content was, now stir longing;
Where peace was, create now strife.
Tear the seed from fruit and flower!
Kill the sun that it may rise!
Come to us and make us merry —
Lodhur — Loptr — Loki — Come!