Écrire une lettre à un cher disparu

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Par Valerie Worth Bahlke. Extrait de Crone’s book of magical words. Traduction & adaptation Lune.

La lettre doit être écrite de cette manière :

  • tout d’abord, l’encre doit être confectionnée à partir de suie mélangée à un vin clair ;
  • Ensuite, il faut préparer la plume, il s’agit d’une plume d’oie qui n’aura jamais été taillée auparavant ;
  • puis, le papier sera placé sur une table, entre deux bougies noires. Son en-tête comportera l’inscription suivante :

Vois à présent, toi qui es pleuré, la nature de ce deuil : comme tu connais déjà mon chagrin, je le réaffirme doublement dans cette lettre. Ici, je t’écris mon cœur, pour ta vue et la mienne uniquement, afin que nous puissions être liés par des mots silencieux davantage encore que lorsque nos paroles étaient prononcées. Reçois ainsi, ce document comme symbole et preuve de mon engagement de ne pas t’oublier ni de cesser de porter ton deuil, jusqu’à la fin de ma vie.

Mettez ensuite par écrit l’essence de votre chagrin, la substance de votre dévouement et certains aspects des souvenirs que vous voudriez fixer pour toujours.

Une fois cela fait, pliez la lettre en trois et scellez-la, placez-la sur des herbes douces dans une petite boîte, puis enterrez celle-ci ou brûlez-la dans un feu de bois odorant. Ainsi, la lettre sera reçue.