Les Quatre Pouvoirs du Magus

Par Doreen Valiente, traduction Lune



NdlT : A prendre avec des pincettes. Un peu désuet et poussiéreux.

Extrait de « An ABC of Witchcraft »

"Les quatre pouvoirs du Mage" sont les attributs traditionnellement nécessaires d’une pratique magique couronnée de succès. Ce sont : Savoir, Oser, Vouloir et Garder le Silence. Ces pouvoirs sont souvent appelés par leurs noms latins : noscere, audere, velle et tacere.

Une petite réflexion sur cet enseignement traditionnel magique démontrera le raisonnement qui se cache derrière. Aucun des pouvoirs n’est suffisant à lui-même ; les quatre pouvoirs doivent être présents, s'équilibrant chacun. La simple connaissance ne suffit pas, sans la volonté ou le courage pour la mettre en pratique. Tout comme la volonté et l’audace ne sont pas d’une grande aide sans qu’il y ait la connaissance pour les soutenir. L’audace ne mènera pas bien loin sans la volonté derrière elle pour la porter jusqu’au but. Le pouvoir-volonté doit à son tour rassembler le courage pour gravir la première marche. Tous seront vains, à moins que le magicien ait la discrétion de se taire et de garder son avis pour lui. Aucun bavard n’atteindra jamais le véritable pouvoir magique.

En fait, on dit que parmi les quatre pouvoirs, se taire, est le plus important de tous et le plus difficile à atteindre. Le silence est une force en lui-même ; le silence du grand et intemporel désert au-delà des étoiles ; le silence des montagnes revêtues de leur manteau de neige sur le toit du monde ; le silence à l’intérieur des tombeaux des pyramides. Ce sont les silences des trésors secrets, détenus par l’initié. Les bavards ou les vantards ne le trouveront pas.

Les gens qui parlent de leurs projets et idées à tout le monde dispersent leurs propres forces. On ne doit pas parler en particulier des préparations occultes ou alors elles ne donneront jamais leurs fruits.

C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, même si les persécutions de l’Eglise ou de l’état ont cessé généralement, toutes les sociétés occultes sérieuses, dont l’Art de la Sagesse, gardent leurs enseignements et pratiques secrets. Ce n’est pas, comme les écrivains du sensationnel le supposent, à cause de cultes au diable orgiaques ; mais parce que c’est la tradition mystique et magique. La franc-maçonnerie l’observe également et se définit elle-même comme étant, non pas une société secrète, mais comme une société avec des secrets.

La tradition remonte aux jours anciens des Cultes à Mystères, lorsqu’une simple religion exotérique était enseigné au peuple ; alors qu’un enseignement ésotérique devait être trouvé par ceux qui souhaitaient chercher plus loin et qui avait la capacité à le comprendre. Le Maître Jésus évidemment suivait le même principe, lorsqu’il dit à ses disciples de ne pas jeter leurs perles devant les porcs ou alors les porcs pourraient bien se retourner contre eux et les pourfendre.

Il existe une correspondance entre les Quatre Pouvoirs du Magus et les Quatre Eléments. Noscere, savoir, correspond à l’Air. Audere, oser, correspond à l’Eau. Velle, vouloir, correspond au Feu. Tacere, se taire, correspond à la Terre.

L’air est l’élément de Mercure, le maître de la connaissance. L’eau apporte avec elle l’idée de s’élancer audacieusement sur les vagues de mers inexplorées. Le feu nous rappelle la flamme de la volonté. La terre traduit la force silencieuse des rochers et des montagnes. Lorsque ces quatre pouvoirs sont tous réunis, le cinquième élément surgit : l’esprit ; et sa correspondance est le cinquième pouvoir ; ire, aller, le pouvoir de la progression à travers l’univers, la pouvoir de l’évolution.

Parce que le sphinx est une représentation des Quatre Eléments, ces pouvoirs sont aussi parfois appelés les Quatre Pouvoirs du Sphinx.

| nouveautés | forum | livre des ombres | rechercher | livre d'or | contact |

Webmasters : Lune & Artus - 1ère mise en ligne : Beltane 2003 - Mise à jour : 30/07/2014 - Nombre d'articles : 861