Accueil / Sabbats / Yule / La magie de la Bûche de Yule

La magie de la Bûche de Yule

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

La magie de la Bûche de Yule
Par The Crone’s Cottage, traduction Lune

buche-yule

La bûche de Yule est un vestige des feux de joie que les païens européens allumaient lors du solstice d’hiver. Ces feux de joie symbolisaient le retour du Soleil.

Une bûche de chêne, ainsi qu’une cheminée ou un endroit pour faire un feu de joie sont nécessaires pour cette forme de célébration. La bûche de chêne devra être suffisamment sèche afin de brûler correctement. La nuit de Yule, gravez dans la bûche un symbole de vos espoirs pour l’année à venir. Brûlez la bûche pour libérer son pouvoir. Elle peut être décorée avec des rubans rouges en fibres naturelles que l’on peut brûler et des feuilles de houx séchées. Dans la cheminée ou le feu de joie, du petit bois sec devra être dressé afin de faciliter l’allumage de la bûche. Le bûche de Yule peut être faite de toute sorte de bois (le chêne est traditionnel). Chacun libère son propre type de magie.

Frêne – apporte protection, prospérité et santé

Tremble – invoque la compréhension du grand dessein

Bouleau – signifie de nouveaux départs

Houx – inspire les visions et révèlent les vies passées

Chêne – apporte guérison, force et sagesse

Sapin – signifie prospérité et développement

Saule – invoque la Déesse pour réaliser les désirs

Brûler la bûche de Yule peut facilement devenir une tradition familiale. Commencez par décrire la tradition de la bûche de Yule à vos parents ou tout autre membre de la famille. Le conte du Roi Chêne et du Roi Houx de la mythologie celtique peut être partagé comme une histoire ou peut être résumé en disant que le Chêne représente l’année solaire croissante, du Solstice d’Hiver au Solstice d’Été, et le Houx représente l’année solaire décroissante, du Solstice d’Été au Solstice d’Hiver.

Les lumières sont éteintes autant que possible. La famille se réunit sans bruit dans le noir. Les membres de la famille méditent silencieusement sur les changements survenus au cours de l’année solaire. Chacun à sa propre façon de contempler l’année civile passée, les épreuves aussi bien que les bons moments.

Puis le feu est mis à la Bûche de Yule. Alors qu’elle commence à brûler, chaque membre de la famille jette dans le feu une ou plusieurs tiges de houx et dit adieu à la vieille année civile. Les adieux peuvent prendre la forme d’actions de grâce et de remerciements et / ou de bannissement de vieilles habitudes ou douleurs personnelles.

Une fois que la Bûche de Yule commence à s’embrasser, alors l’animateur invite les membres de la famille à méditer sur l’année à venir et la puissance des possibilités. Chaque membre jette alors une brindille de chêne ou des glands dans le feu pour représenter l’année à venir, et faire appel à une résolution et/ou un espoir.

Pour les familles qui utilisent la Bûche de Yule avec les bougies, chaque membre peut écrire une mauvaise habitude et/ou un souhait sur un bout de papier pour l’année qui arrive et le brûler dans la flamme d’une bougie.

Lorsque ce processus est accompli, la famille chante une chanson. Le chant de noël traditionnel, « Deck the Halls », est un bon choix parce qu’il fait mention du Solstice, les changements de l’année solaire et de la Bûche de Yule.

Laissez brûler la Bûche de Yule jusqu’à ce qu’il ne reste que quelques morceaux de bois calcinés et des cendres (ou les bouts de bougies restants). Suivant une ancienne tradition, récupérez les restes du feu et utilisez-les pour démarrer le feu à la bûche de Yule de l’année suivante.

Extrait du site : thecronescottage.tripod.com