Accueil / Sabbats / Mabon / Mabon, Équinoxe d’Automne : coutumes, thèmes, buts, rites

Mabon, Équinoxe d’Automne : coutumes, thèmes, buts, rites

Pour aller plus loin : visitez notre page de téléchargements

Mabon, Équinoxe d’Automne : coutumes, thèmes, buts, rites
Par un auteur inconnu, traduction Lune

Crédit photo : www.corndollies.co.uk
Crédit photo : www.corndollies.co.uk

Mabon, équinoxe d’automne. Quelques réflexions.

La Fête des Moissons est une période particulièrement chargée. Le travail agricole, tout au long de la saison des récoltes, de Lughnasadh à Samhain, devra être réalisé collectivement et avec des rites simples, en gardant la présence des Dieux à l’esprit, et accompagné de jeux et divertissements là il est possible de les intégrer.

La Reine de la Moisson, avec le Seigneur choisi pour toutes ces occasions, présidera au travail, aux danses et festins. À Mabon, les chariots en provenance des champs forment une parade. Des guirlandes sont placées au cou des animaux de trait, et la Reine des Moissons conduit, dans une splendeur rustique, le dernier chariot.

  • Thèmes

De nombreux fruits, des noix et noisettes arrivent à maturité. Les feuilles changent de couleur. La récolte bat son plein. La migration des oiseaux commence. Les premiers froids de l’hiver sont attendus. L’été prend fin, on lui dit adieu. On se remémore les liens d’amitiés et familiaux.

Les Thesmophories, les Mystères éleusiens et la Cérélia, tous en honneur à Déméter ou à la Déesse Romaine Cérès. Fête de Cernunnos et de Bacchus.

Le mythe de Dionysos : le jeune dieu est sacrifié ou enlevé alors que l’hiver commence. Il est rendu à sa mère au printemps. Dionysos (vie végétale) s’il s’agit de la progéniture de Perséphone (la semence de blé) et Hadès (le Monde-d’en-Bas, sous la surface de la terre).

  • Buts des Rites

Actions de grâce envers les dieux pour les récoltes. Magie pour que le temps soit clément et pour la protection des denrées durant l’hiver. Bénédiction des fruits récoltés.

  • Coutumes populaires

Processions de gala pour ramener les récoltes à la maison. Un ou deux fruits sont laissés sous chaque arbre, aucun doute qu’il s’agisse à l’origine d’une offrande faite à l’esprit des arbres. Les coutumes liées aux récoltes sont trop nombreuses pour être énumérées ici. Reportez-vous au livre The Golden Bough. Parmi ces coutumes, on trouve des vestiges de rites purificatoires et du sacrifice du Roi-Dieu.

  • Décorations symboliques

Couleurs : or et bleu-ciel
Feuilles et baies d’automne
Fruits de la récoltes
Noix, noisettes
Glands
Pommes de pin
Fleurs d’automne

  • Activités sociales

Restaurer les ruches ou en fabriquer de nouvelles
Parade des récoltes
Danses paysannes
Bal des récoltes
Préparer à plusieurs des confitures et conserves
Fête foraine

  • Le Rite

Le rite a lieu en fin de journée, le jour de Mabon, dans un champs ou un jardin, mais pas dans des bois sauvages. Le Cercle peut être marqué par des branchages d’automne. L’autel est placé à l’Ouest. Une nappe d’autel bleu-ciel fera un magnifique fond pour les bougies dorées des récoltes et les décorations de feuillages d’automne.

Fabriquer une image de la Déesse à partir d’une gerbe de blé, de façon à ce que les épis mûrs forment une couronne. Placez l’image au-dessus de l’autel, décorée de fleurs de saison (les chrysanthèmes sont sacrés pour la Déesse, étant en fait des calendula -note de Lune : l’auteur parle-t-il des calendulas à feuilles de chrysanthèmes ?). C’est une figure à l’aspect barbare – rien à voir avec une Déesse de Praxitèle. Placez près de l’autel une cruche de cidre et quelques coupes ou verres.

Préparer de quoi faire un feu central dans le chaudron et tressez une couronne pour ce dernier avec des branchages d’automne.

Les membres du coven peuvent porter des vêtements et robes blanches, ou s’habiller de manière ordinaire avec des couleurs automnales. La Grande Prêtresse et le Grand Prêtre portent des couronnes de feuilles et baies d’automne. Tout le monde marche en procession jusqu’au Cercle, chacun portant une gerbe de blé ou un panier, ou plateau, de pommes, courges, melons, noix, noisettes, etc. Tandis qu’ils continuent à marcher dans le sens des aiguilles d’une montre à l’intérieur du Cercle, le Grand Prêtre et la Grande Prêtresse prennent le fardeau de chacun et l’empilent autour de l’autel.

Bannissement du Cercle avec l’eau salée. Dans la prière d’intention, faites référence aux amis et aux parents absents qui sont présents en esprit ainsi qu’à l’offrande de la récolte. Faites vos adieux à l’été.

Le Grand Prêtre allume le feu. La Grande Prêtresse invoque la Déesse et charge le feu. La nourriture et la boisson pour la communion sont du cidre et des gâteaux de sabbat.

  • Le Rituel de la Récolte :

Placez au Nord une plante en pot portant des fruits. Récoltez-y un fruit et portez-le lentement sur le pentacle, en le brandissant à hauteur des yeux, et en faisant un tour de Cercle. Le fruit représente les bienfaits et résultats de nos efforts durant l’année. Cette « élévation » du fruit, avec tous les yeux fixés sur celui-ci, représente notre appréciation et notre évaluation de nos résultats. Les messages individuels des membres du coven, brûlés dans le feu, sont brièvement énumérés à ce moment. Le fruit lui-même est divisé à l’aide du couteau et mangé par les membres du coven comme le symbole de l’acceptation des conséquences de leurs actes.

Prévoyez un plat pour la Déesse, composé de chaque type de mets préparés pour le festin. La Grande Prêtresse enterre à l’aide du couteau cette nourriture devant l’autel, en invitant la Déesse à prendre part au festin et à le bénir. Le Grand Prêtre verse une libation. Puis il verse le cidre tout autour et propose un toast en l’honneur des récoltes.

La Grande Prêtresse remercie tous les dieux pour la récolte. La Grande Prêtresse demande la bénédiction. Suivent les divinations habituelles et autres activités similaires, puis on festoie, danse et s’amuse à des jeux. Le rite prend fin comme d’habitude.


D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

  • Mabon, Équinoxe d’Automne : coutumes, thèmes, buts, rites