Accueil / Sabbats / Lammas / Lughnasadh, une fête de transition

Lughnasadh, une fête de transition

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Lughnasadh, une fête de transition. Par Linda du Temple of Ara, traduction & adaptation Lune.

Bonjour tout le monde et bienvenue à notre Célébration de Lughnasadh dans le Royaume Spirituel. Comme toujours, ces rituels peuvent être réalisés lorsque vous le pouvez, puisque nous ne sommes pas liés par les concepts d’espace et de temps. Peu importe où vous êtes et quand vous commencerez, nous serons reliés.

Nous aimerions connaître vos expériences du rituel, alors n’oubliez pas de cliquer sur le « J’aime » de notre page Facebook (www.facebook.com/TempleofAra) et rejoignez le fil de discussion.

À bientôt dans l’Autremonde,

Bénédictions,
Linda.

Lughnasadh, une Fête de Transition

Pour les anciennes cultures, la récolte annuelle était le reflet du cycle humain de vie et de mort. La récolte des cultures vivrières était associée à l’abondance spirituelle qui nourrissait l’âme. Pourtant, le temps des récoltes présageait également des premiers frimas d’automne et des grosses gelées de l’hiver.

Les peuples des siècles passés marquaient la première récolte de la saison par la fête de Lughnasadh, la fête des premiers fruits.

Célébrée le 1er août, cette fête marquait le point médian entre Beltaine en mai et Samhain en octobre, et symbolisait un tournant dans le cycle de vie de la Terre-Mère. C’était à la fois une célébration joyeuse de l’abondance et une veillée funèbre solennelle du déclin de la puissance du soleil.

Lughnasadh est avant tout une fête de transition et présente ainsi une merveilleuse opportunité pour réfléchir à la façon dont nos vies ont changé dans un passé proche. Alors que vous honorez la nature cyclique de l’existence, réfléchissez sur le fait que, tout comme nous pouvons trouver de la joie dans les semailles et les récoltes, chacune des phases de la vie est également digne d’être célébrée.

  • Accessoires requis :
    • trois graines : une graine de tournesol, une graine de potiron et une autre graine de votre choix,
    • pain de maïs,
    • jus de fruits ou boisson à base de fruits de votre choix.
  • Balayez le cercle qui est propre.
  • Scellez le cercle en tapant des mains. Commencez à l’est et faites un tour de cercle complet en terminant par l’est. Tandis que vous procédez ainsi, visualisez un cône d’une puissante énergie de guérison enveloppant votre cercle.
  • Que les quartiers soient honorés, en commençant par l’est :

Est – J’honore les esprits de l’Est, rejoignez-moi dans ce voyage de connaissance.

Sud – J’honore les esprits du Sud, rejoignez-moi dans ce voyage de transformation.

Ouest – J’honore les esprits de l’Ouest, rejoignez-moi dans ce voyage d’émotions.

Nord – J’honore les esprits du Nord, rejoignez-moi dans ce voyage qui jette un pont entre le physique et le spirituel.

  • Accueillez l’énergie de la Terre-Mère.
  • Accueillez l’énergie du Ciel-Père.
  • Méditation/centrage.

Voici venu le temps de la transformation et de la renaissance. Pensez tout de suite à quelque chose dans votre existence que vous souhaitez transformer. Et ensuite, rejoignez-nous à travers cette visualisation :

Vous descendez le long d’un sentier de campagne vers le soleil couchant. C’est une chaude soirée de fin d’été. Les insectes bourdonnent et l’air est chargé de senteurs. Prenez le temps de remarquer tout ce que vous voyez et entendez. Y a-t-il des animaux que vous pouvez voir ? Que sentez-vous ? Ressentez le contact ferme de vos pieds sur la terre, à chaque pas que vous faites.

Vous approchez d’un champ de maïs doré. À l’Ouest, au-dessus du maïs, le soleil se couche. Devant, sur votre droite, il y a une colline semblable à une petite bosse verte au-delà des maïs dorés. Près de la colline se dresse un magnifique chêne, dont les branches se déploient pour accueillir et saluer le soleil. Attendez ici un moment et observez la scène.

Lorsque vous êtes prêt, entrez dans le champ. Prêtez attention aux chuchotements du maïs tandis que vous traversez le champ. Allez jusqu’au chêne. Le maïs ne s’étend pas jusqu’à l’arbre. Il s’arrête quelques pas avant, laissant pousser autour de ses racines une herbe tendre. Asseyez-vous, dos contre l’arbre, tournez votre regard vers le soleil couchant et la colline. Votre regard embrasse tout l’ensemble. Remarquez à nouveau la présence d’animaux.

À présent, posez votre question. Attendez patiemment. Remarquez tout ce que vous voyez — ne négligez rien. La réponse ne peut surgir de façon littérale. Lorsque vous aurez reçu quelque chose, ou lorsque vous sentirez le besoin de passer à autre chose, poursuivez le voyage à votre façon si vous le souhaitez. À présent, revenez à la conscience ordinaire ou lorsque vous serez prêt.

Assurez-vous de bien prendre note de tout ce vous avez expérimenté.

  • Célébration des Trois Graines :

Tenez dans vos paumes :

  •  La Première Graine :

Jadis, les familles se rassemblaient et récoltaient les terres ensemble. Au cours des bonnes périodes, la nourriture était abondante et personne ne souffrait de la faim. Aujourd’hui, dans notre société opulente, nombre de nos frères et sœurs souffrent de la faim. Que cette graine de tournesol représente la première graine de cette récolte. Avec cette graine, nous pourrons tous nous nourrir. Aucun enfant n’aura faim. Cette graine assure la nourriture pour tous. Que la récolte soit généreuse pour tous.

Tenez ensuite dans votre paume :

  • La Seconde Graine :

Dans votre main, vous tenez une deuxième graine. Que cette graine de potiron symbolise les actions de l’année. Cette graine symbolise l’impact que nous avons eu sur tous ceux que nous avons rencontrés. Prenez un moment pour vous souvenir. Que les bonnes choses que nous avons semées s’épanouissent par cette pensée et que la douleur que vous avons causé s’amoindrisse.

Tenez dans votre paume :

  • La Troisième Graine :

La dernière graine est celle que nous avons conservée pour les récoltes des années à venir. Que cette graine soit la graine surprise, la graine que nous plantons et que nous regardons pousser avec émerveillement. Que les relations qui nous nourrissent s’épanouissent avec cette graine que nous semons. Qu’elle soit emplie de bonté et d’amour. Acceptons ce qui poussera avec elle, quoi qu’elle donne.

Prenez un moment pour participer aux bienfaits de la saison, aux bienfaits de la terre et aux bienfaits de nos cœurs en mangeant le pain de maïs et en buvant le jus de fruits.

Remerciez les esprits des Quatre Points cardinaux.

Et rouvrez votre Cercle.

Puissent la paix, l’amour et l’abondance être toujours dans votre cœur.