Initiation : le Troisième Degré

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Le Magus donne le Quintuple Baiser.

Le Magus :

« Avant que nous ne procédions à ce sublime degré, je dois demander la purification par tes mains. »

La Grande Prêtresse attache le Magus et le lie à l’autel. Elle circumambule trois fois, et donne au Magus trois, sept, neuf et 21 coups de fouet. Ensuite, elle le détache et l’aide à se remettre sur ses pieds.

Le Magus attache alors la Grande Prêtresse et la lie à l’autel. Il circumambule, en proclamant aux quatre quartiers :

« Écoutez, ô Puissants, la deux fois consacrée et Sainte (nom), Grande Prêtresse et Reine-Sorcière, est correctement préparée et va maintenant ériger l’Autel Sacré. »

Le Magus donne à la Grande Prêtresse trois, sept, neuf et 21 coups de fouet.

Le Magus embrasse les pieds de la Grande Prêtresse :

« Avant que je n’ose procéder à ce sublime degré, je dois demander une nouvelle fois la purification par tes mains. »

Elle l’attache et le fouette.

Note : si la Grande Prêtresse n’a pas déjà accompli ce rite, il dit :

« Maintenant, je te révèle un grand mystère. »

[S’agenouiller et placer le divan de façon à faire face au nord.]

« Aide-moi à construire

Comme le Puissant L’a voulu,

Un Autel de louange,

Depuis le commencement des jours,

Ainsi se trouve-t-il,

Entre les points du ciel,

Car c’est ainsi qu’il fut placé

Lorsque la Déesse étreignit

Le Cornu, Son Seigneur,

Qui lui avait enseigné une parole,

[La Prêtresse s’allonge de manière à ce que son vagin soit approximativement au centre du cercle.]

Laquelle stimula la matrice,

Et vainquit la Tombe.

Sois donc, comme au temps jadis,

Le Temple que nous adorons [donne un baiser]

La fête sans défaut,

Le Graal source de vie [donne un baiser]

Lève devant lui

La Lance Miraculeuse,

Et invoque par ce signe

La divine Déesse. » [donne un baiser]

Invoquez :

« Toi qui règnes sous la lune nocturne,

Reine du royaume étoilé,

‘Nous ne pouvons t’atteindre

À moins que Ton Image ne soit Amour.’ [donne un baiser]

Par les rayons lunaires argentés du pouvoir,

Par la verte feuille qui du bourgeon éclot,

Par la graine qui en fleur s’épanouit,

Par la vie qui dans le sang s’écoule. [donne un baiser]

Par le vent rugissant et la flamme jaillissante,

Par le flux des eaux et la verte terre,

Verse-nous le vin de notre désir

Tiré de Ton Chaudron de Renaissance. [donne un baiser]

À présent, nous pouvons voir clairement

L’Étrange Secret enfin dévoilé,

Se dresser les merveilleux Piliers-Jumeaux

Érigés dans la Beauté et la Force. [un baiser sur chaque sein]

L’Autel des nombreux Mystères,

Point central du Cercle Sacré,

Ainsi je te signe comme autrefois,

Par les baisers de mes lèvres ointes.

(Octuple Baiser : 3 points, Lèvres, les 2 Seins et retour aux lèvres, et les 5 points avec l’huile, le vin et les baisers)

Ouvre pour moi la Voie Secrète,

Le sentier de l’intelligence,

Entre les Portes de la Nuit et du Jour,

Par-delà les limites du temps et des sens.

Voici le juste Mystère,

Les Cinq Véritables Points de la Confrérie,

Là où la Lance et le Graal s’unissent,

Et les pieds et les genoux, et la poitrine et les lèvres. »

Le Magus et la Grande Prêtresse :

« Réconforte nos cœurs,

Que ta Lumière se cristallise dans notre sang,

nous emplissant de la Résurrection

car il n’existe nulle part de nous qui ne soit des Dieux. »

(Échangez les Noms)