Le sang

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

Retour au menu « les propos de Gardner ». Traduction et adaptation : Lune.

Le sang

Les sorcières n’utilisent pas le sang d’animaux ou d’oiseaux sacrifiés dans leurs rites, ni d’aucun autre être vivant. Le sang était parfois employé dans la magie cérémonielle, mais ça n’a rien à voir avec les rites des sorcières. Le magicien cérémoniel  était généralement un homme qui œuvrait seul ou avec un ou deux assistants. S’il voulait générer du pouvoir rapidement et n’avait pas trop de scrupules quant à la façon de le faire, il pouvait utiliser l’une de ses méthodes. D’autre part, les rites des sorcières sont accomplis par un certain nombre de personnes qui peuvent avoir hérité de facultés psychiques et médiumniques, surtout si celles-ci sont issues de familles sorcières, et le pouvoir qu’elles génèrent est comparable à celui d’un cercle spirite. Les méthodes qu’elles emploient ne nécessitent nul rite telles que les sacrifices sanglants et cela même si elles étaient disposées à en user.1

Il a été enseigné aux gens que je connais de ne jamais utiliser de sang ni de faire aucun sacrifice. Mais des covens irlandais les emploient apparemment et le vaudou en fait usage. Lorsqu’on connaît le fonctionnement des rites en Angleterre, on sait que ces pratiques ne leur seraient d’aucune utilité, il s’agit donc vraisemblablement de rites totalement différents, à propos desquels mes amis ne savent rien.2

Leurs écrits leur interdisent d’employer du sang ou tout ce qui peut causer de la douleur et de la peur, même si elles admettent que le sang fraîchement versé peut conférer du pouvoir, mais leurs mots exacts sont  : « le pouvoir jaillit du sang fraîchement versé, mais l’utilisation d’un animal, par exemple, est odieuse et cruelle. »

Mais une amie sorcière m’a suggéré que l’utilisation du sang prélevé sur notre propre corps pourrait être autorisée. Occasionnellement, le regretté Aleister Crowley accomplissait une cérémonie au cours de laquelle il se faisait une entaille au torse et utilisait son sang. Et il est fort possible que certaines sorcières agissent ainsi. Tout ce que je peux vous dire, c’est que si c’est le cas, je ne suis pas au courant.3

1 Gardner2 229

2 Gardner1 100

3 Gardner1 138