Comment pratiquer la magie pendant votre sommeil

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Par Artus.

Il y a quelques jours, j’ai vu passer le résultat d’un travail de recherche qui affirmait que les dernières pensées que nous avons avant de nous endormir persistent pendant 4h. Cette nuit, j’ai justement fait l’expérience de ce phénomène. Hier soir, j’avais soif, j’ai bu plusieurs verres d’eau. Et fatalement, deux heures après m’être endormi, je me suis réveillé pour aller aux toilettes. Il se trouve qu’avant de me réveiller, je rêvais d’un projet auquel je pensais en m’endormant. J’ai régulièrement constaté ce même phénomène en pratiquant la magie avant de m’endormir, selon les indications de ce guide.

En soi, ce phénomène est connu depuis la nuit des temps. Tout le monde sait que lorsque nous étudions avant de nous endormir, nous mémorisons mieux. On retrouve également cette idée dans la règle de Saint-Benoît, de manière implicite. La règle conseille en effet de ne pas s’endormir fâché. Lorsqu’il se fâche avec quelqu’un, le moine doit se réconcilier avant de s’endormir. Le but d’un moine est d’être le plus souvent possible en état de prière. Pour cela, les moines cherchent à s’endormir le cœur rayonnant, avec le souhait de se réveiller dans le même état. Et ce but est incompatible avec le fait de s’endormir fâché. Mais aviez-vous pensé qu’il était possible d’utiliser ce phénomène pour pratiquer la magie en dormant ?

Bien entendu, à moins de nous réveiller au milieu de la nuit, nous avons tendance à oublier nos premiers rêves. Mais nous n’avons pas besoin de trop boire le soir pour constater ce phénomène. Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas conscients de ce phénomène qu’il ne se produit pas. Même lorsque nous ne nous en souvenons pas, nous rêvons. Et lorsque nous nous endormons en pensant à nos projets, avec un esprit positif, dans un état de plénitude énergétique, cette posture magique perdure pendant notre sommeil. Sans même en avoir conscience, notre esprit travaille pour nous.