Les Outils sorciers

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

Les Outils

Par Lady Sheba ©, traduction et adaptation libre par Lune

Fabriquez vos propres accessoires rituels autant qu’il vous est possible de le faire (selon vos capacités). Les Epées, les Athamés, les Bollines, les Calices, les Cloches, Encensoirs, les Chandeliers et les Chaudrons peuvent être obtenus dans tout magasin ésotérique. Ne marchandez jamais le prix d’un objet d’autel.

Les symboles saints peuvent être gravés sur vos outils à l’aide d’un couteau ordinaire de sculpteur ou bien vous pouvez les peindre dessus. Consacrez et bénissez tout objet rituel ou de l’autel.

La Baguette des Sorcières

La Baguette peut être faite à partir de divers bois : saule, noisetier, sorcier, sureau, chêne et gui. J’ai fabriqué la mienne à partir de sureau, qui a une moelle en son centre et qui est facile à travailler.

Coupez un morceau de Sureau d’environ 2,5 cm de diamètre et de la longueur qui va de votre coude au bout de votre majeur (note de la traductrice : certains utilisent des baguettes de la longueur qui part de leur épaule jusqu’à l’extrémité de leur majeur). Retirez l’écorce et poncez avec un papier de verre fin. Retirez environ 5 cm de moelle à l’intérieur du bois. Prenez assez de coton pour remplir cet espace et piquez votre pouce avec une aiguille neuve, laissez tomber trois à cinq gouttes de votre sang sur ce coton. Bourrez l’espace que le retrait de la moelle à laisser dans votre baguette. Scellez en faisant goutter la cire de vos bougies d’autel. Peignez ou gravez un pentagramme et votre nom sorcier à l’extrémité opposée de la baguette où vous avez placé le coton. Cirez et polissez la baguette entière, puis consacrez avec l’Eau (ndlt : certains sorciers comme Paul Huson déconseille vivement d’asperger la baguette avec de l’eau ou tout autre liquide, selon eux, cela la démagnétiserait), le Feu, le vin, l’Huile et trois profonds souffles d’air. Ceux-ci représentent les quatre éléments. Faites cela au nom d’Aradia et de Kernunnos. Votre Baguette magick est désormais prête à faire votre volonté.

Commentaire : L’aide la plus importante en Sorcellerie est votre baguette.

(…)

L’Athamé : avec l’Athamé ou l’Epée dans votre main, vous êtes le dirigeant absolu du cercle magick. Ces outils sont utilisés pour réaliser tout rites magiques. Ils sont employés pour soumettre et punir les esprits rebelles, les démons ou génies du mal.

Le Bolline : le couteau à manche blanc des sorcières est utilisé pour fabriquer les instruments, graver des Pentagrammes sur les bougies, etc. Il peut aussi être utilisé à l’intérieur du Cercle Magick.

Le Stang : c’est un morceau droit de sorbier (ash mountain) avec une fourche à l’une des extrémités, utilisé dans les temps anciens comme un bâton. Une Version plus courte est employée pour battre le rythme des danses du cercle.

L’Autel : Tout lieu consacré ou objet utilisé pour poser les instruments rituels employés dans le Cercle Magick.

Le Chaudron : une bouilloire, habituellement en fer, ou un faitout ordinaire, dans lequel nourriture et boisson seront préparées au dessus du feu pendant les rituels.

Les Cordes : La Corde liante magique est faite de fil de laine rouge ou de ruban. Elle est tressée et se termine par une boucle pour représenter l’aspect féminin. L’autre extrémité est laissée effiloché pour représenter l’aspect masculin. Mesurez votre Corde liante autour de votre tête et faites un nœud, faites de même autour de votre poitrine, faites un nœud, autour de votre taille, faites un nœud, autour de vos hanches, faites un nœud, autour de vos genoux, faites un nœud, autour de vos pieds, faites un nœud. La Corde finie devra mesurer neuf pieds de long (ndlt : soit 2,74 mètres). Elle est portée autour de la taille au cours des rites et elle utilisée pour les sortilèges qui lient. Elle est utilisée pour lier les symboles de l’Art, le matériel de base et est nécessaire pour appliquer votre volonté. Attachez votre Corde autour de vous en faisant passer l’extrémité mâle dans la boucle (femelle) et soyez tranquille.

Les Colliers : Les Sorcières portent des colliers de perles représentant « le Cercle de Renaissance ». Les perles peuvent être des glands, des graines, en bois ou en coquillage. La Reine des Sorcières porte un collier noir. Les autres membres du coven portent des colliers de la couleur qu’ils préfèrent.

Le Balai de la Sorcière : un balai de Sorcière est fait à partir de six bois différents : bouleau, saule, genêt, noisetier, sorbier et aubépine. Les brindilles de ces arbres sont attachés au manche (toutes longueurs) par de l’iche (carex, laîche) ou une longue tige souple de saule. Insérez un morceau de Prunellier d’environ 7,5 cm (3 pouces) dans la partie supérieure du balai, là où on l’a attaché.

Le Pentacle : Fait à partir d’un morceau de bois, rond, habituellement d’environ 18 cm de diamètre, avec un pentagramme gravé ou peint dessus. Il est utilisé dans le but d’appelés les esprits appropriés.

L’Encensoir : Il est utilisé pour encourager et accueillir les bons esprits et bannir les mauvais.

L’Escourge (le fouet) : Le manche est en bouleau, les quatre lanières en cuir. Cet instrument est un symbole de « Pouvoir de Domination ». Il est utilisé pour causer souffrance et purification car il est écrit « Pour apprendre, tu dois souffrir et être purifié ».