Le Massage du Yoni

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Massage du Yoni. Par un anonyme, traduction Artus.

  • Le massage du Yoni (pour les femmes)

Ma femme et moi-même avons pratiqué le tantra/sexe sacré pendant plusieurs années et nous avons éprouvé beaucoup de plaisir au travers des techniques et des processus. L’une des demandes les plus fréquentes de ma femme en termes d’activités sexuelles est le massage du yoni. Il a grandement étendu notre vie sexuelle, nous a rapproché et m’a donné une reconnaissance plus grande à l’égard des femmes. Nous avons enseigné cette technique à de nombreux amis, et ils en ont également apprécié les bons résultats. Je propose cela dans ce texte et j’espère que cela améliorera votre vie sexuelle. Appréciez.

  • Infos de fond

Yoni (prononcer YO-NI) est le mot Sanskrit pour vagin qui est généralement traduit par « espace sacré » ou « temple sacré ». Son sens et son utilisation est une alternative différente de la perspective de la vision occidentale du sexe de la femme (c’est-à-dire, la chatte, le con, etc., des mots qui peuvent, ou non, être un compliment selon l’intention de leur usage). En tantra, le yoni est vu sous une perspective d’amour et de respect. Ceci est particulièrement utile pour l’apprentissage des hommes.

Le but du massage du yoni est de créer un espace pour la femme (le receveur) pour se relaxer, et entrer dans un état de haute excitation, et éprouver plus de plaisir de son yoni. Son partenaire (le donneur) éprouve la joie d’être au service, et le témoin, d’un moment spécial. Le massage du yoni peut également être utilisé comme une technique de safe-sex (quand on n’a plus de capotes) et est une activité excellente pour construire confiance et intimité. Certains masseurs et sexologues l’utilisent pour aider les femmes à dépasser des blocages sexuels ou des traumas.

Le but de ce massage du Yoni n’est pas l’orgasme. L’orgasme est souvent un effet secondaire plaisant et bienvenu. Le but est simplement le plaisir et le massage du yoni/vagin. De ce point de vue, à la fois le receveur et le donneur peuvent se détendre et ne pas s’inquiéter du but à atteindre. Quand l’orgasme arrive, il est généralement plus étendu, plus intense et plus satisfaisant. L’orgasme est autorisé à arriver ou ne pas arriver.

Cela peut également être utile pour le donner de ne pas attendre quoi que se soit en retour. Juste permettre au receveur d’apprécier le massage et de se détendre pour la suite. Bien sûr, d’autres activités sexuelles peuvent suivre, mais cela devrait être entièrement le choix du receveur. Cette perspective créera une plus grande intimité et une plus grande confiance, et cela étendra grandement vos horizons sexuels.

  • Préparation

Un bain est toujours utile car il détend à la fois le donneur et le receveur. Un endroit calme est souhaitable, avec une musique agréable, des bougies, des oreillers, etc., ou tout ce qui peut faire que les participants soient détendus et se sentent en sécurité. Donnez-vous assez de temps pour ne pas vous précipiter pendant le processus.

Passez aux toilettes avant de commencer le massage. On obtient de meilleurs résultats avec les intestins et la vessie vides, et vous éviterez l’expérience inutile de devoir interrompre le massage pour aller aux toilettes.

Connectez-vous à votre partenaire en vous caressant, en vous étreignant, en vous regardant yeux dans les yeux pendant longtemps, ou n’importe quoi d’autre qui vous amène à un état de sécurité et de détente.

  • Procédure

Demandez au receveur de s’allonger sur le dos avec des oreillers sous sa tête afin qu’elle puisse voir son sexe et son partenaire (le donneur). Placez un oreiller, recouvert d’une serviette, sous ses hanches. Ses jambes doivent être étendues des chaque coté, avec les genoux légèrement pliés (des oreillers ou des coussins sous les genoux peuvent également aider) et le sexe clairement exposé pour le massage.

Le donneur s’assoit jambes croisées entre les jambes du receveur. Le donneur peut avoir envie de s’asseoir sur un oreiller ou un coussin. Cette position permet d’accéder complètement au yoni et aux autres parties du corps.

Avant de toucher le corps, commencez par une respiration profonde et relaxante. A la fois le donneur et le receveur devraient se souvenir de garder une respiration lente, profonde et détendue, durant tout le processus. Le donneur devrait rappeler gentiment au receveur de recommencer à respirer si le receveur s’arrête ou respire peu profondément. Une respiration profonde, et non une hyperventilation est très importante ici.

Massez doucement les jambes, le ventre, les fesses, les seins, etc., pour détendre le receveur et vous préparer à toucher le yoni.

Versez une petite quantité d’huile de bonne qualité ou de lubrifiant sur le mont du yoni. Versez-en juste assez pour que cela coule sur les lèvres extérieures et que cela couvre l’extérieur du yoni (de nombreux lubrifiants sexuels sont disponibles pour cela. De nombreux magasins de lingerie, sex shops, magazines érotiques, etc., proposent ces lubrifiants.)

AVERTISSEMENT – Ne mélangez pas produits à base d’huile avec du latex.

Commencez doucement à masser le mont et les lèvres extérieures du yoni. Prenez du temps et ne vous précipitez pas. Détendez-vous, et appréciez de donner le massage. Serrez doucement les lèvres extérieures entre le pouce et l’index, et glissez de haut en bas sur toute la longueur de chaque lèvre. Faites la même chose avec les lèvres extérieures du yoni/vagin. Prenez votre temps.

Le receveur peut masser sa propre poitrine, ou peut juste se détendre et continuer à respirer profondément. Il est bon pour le donneur et le receveur de se regarder dans les yeux autant que possible. Le receveur peut dire au donneur si la pression, la vitesse, la profondeur, etc., ont besoin d’être augmentées ou diminuées. Limitez vos paroles et concentrez-vous sur le plaisir. (selon mon expérience, le fait de parler nous fait sortir de nos ressentis et diminue les effets).

Caressez doucement le clitoris en formant des cercles dans le sens (ou le sens inverse) des aiguilles d’une montre. Serrez-le doucement entre le pouce et l’index. Faites cela comme un massage et non pour que le receveur prenne son pied. Le receveur sera excité, sans aucun doute, mais continuez à l’encourager à se relaxer et respirer.

Doucement, et avec grands soins, insérez le majeur de votre main droite dans le yoni (il y a une raison d’utiliser la main droite plutôt que la gauche. Cela a à voir avec la polarité du tantra). Très doucement, explorez et massez l’intérieur du yoni/vagin avec votre doigt. Prenez votre temps, soyez doux, touchez en haut, en bas et sur les côtés. Variez la profondeur et la pression. Souvenez-vous qu’il s’agit d’un massage, que vous faites éclore et que vous détendez le yoni.

Avec votre paume vers le haut, et le majeur à l’intérieur du yoni, déplacez votre majeur dans un geste de « viens par ici ». Vous touchez une zone de tissus flasques juste sous l’os pubien, derrière le clitoris. C’est le point-G ou en tantra, le point sacré (il y a de très nombreux livres excellents qui entrent dans les détails au sujet de cette zone). Votre partenaire peut ressentir la sensation d’avoir uriné, ou cela peut être douloureux ou agréable. De nouveau, variez la pression, la vitesse, la façon de bouger. Vous pouvez toucher de droite à gauche, d’avant en arrière, ou en faisant des cercles avec votre majeur. Vous pouvez également insérer l’annulaire. Vérifiez d’abord avec votre partenaire avant de lui insérer deux doigts. Pour la plupart des femmes, cela ne posera pas de problème et elle appréciera la stimulation augmentée avec deux doigts. Prenez votre temps, soyez très doux. Vous pouvez utiliser le pouce de la main droite pour stimuler également le clitoris.

Une option à essayer si le receveur le désire, est d’insérer l’auriculaire de la main droite dans son anus. Demandez-lui d’abord, et n’insérez pas ensuite votre auriculaire dans son yoni/clitoris après avoir été dans son anus. Utilisez du lubrifiant et soyez très doux.

(En tantra, on dit que lorsque votre auriculaire est dans son anus, que l’annulaire et le majeur sont dans son yoni/vagin, et que votre pouce est sur son clitoris, « vous tenez l’un des mystères de l’univers dans votre main. »)

Donc, que fait votre main gauche pendant ce temps ? Vous pouvez l’utiliser pour masser la poitrine, le ventre et le clitoris. Si vous massez le clitoris, c’est habituellement préférable d’utiliser votre pouce dans des mouvements de bas en haut, avec le reste de votre main qui repose sur le mont du pubis en le massant. La double stimulation des mains droite et gauche procurera plus de plaisir au receveur. Je ne recommande pas d’utiliser votre main gauche pour vous toucher le sexe, parce que vous devez être concentré sur le receveur. Souvenez-vous que c’est un massage pour son plaisir, et la plus grande partie du plaisir vient de la stimulation physique, mais également de l’intention.

Continuez de masser, essayez différentes vitesses, pressions et mouvements. Continuez de respirer et regardez-vous dans les yeux. Elle peut ressentir des émotions puissantes et peut pleurer. Continuez juste de respirer et soyez doux. De nombreuses femmes ont été abusées sexuellement et ont besoin d’être soignées. Un partenaire généreux, aimant et patient, peut être d’une grande valeur pour elle.

Si elle a un orgasme, faites la respirer et continuez de la masser si elle le veut. Plus les orgasmes se produisent, plus ils gagnent en intensité. En tantra, on appelle ceci « chevaucher la vague ». De nombreuses femmes peuvent apprendre comment devenir multi-orgasmiques avec le massage du yoni avec un partenaire très patient.

Continuez de masser jusqu’à ce qu’elle vous demande d’arrêter. Très lentement, doucement, avec respect, enlevez vos mains. Laissez-la se reposer, profitant des rémanences du massage du yoni. Faire des câlins est très reposant également. En apprenant à maitriser le massage du yoni, votre vie sexuelle sera grandement enrichie, et vous apprendrez quelque chose d’important au sujet de la sexualité féminine.