Une Liste des Bois et Arbres Sacrés

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

Une Liste des Bois et Arbres Sacrés. Par Doreen Valiente & Evan John Jones ©, traduction Lune. Extrait de Witchcraft: A Tradition Renewed.A propos des « Neuf Bois du Feu de Beltane » ; frêne, bouleau, if, noisetier, sorbier, saule, pin, aubépine et tout autre bois mentionné comme étant traditionnellement sacré peut être utilisé, à l’exception du chêne, qui est le roi des bois. Les bois disponibles différeront bien sûr, de région en région. La tradition veut simplement que le feu se compose de neuf bois, à l’exception du chêne.

  • AUBÉPINE – Elle est également connue comme l’épine blanche et l’arbre de mai, en raison de son association ancestrale au Jour de Mai. Parce que c’était un arbre sacré, on pensait qu’apporter branches ou fleurs à l’intérieur de la maison portait malheur. Cependant, si employée comme une décoration extérieure le Jour de Mai, elle apportait la bonne fortune.
  • BOULEAU – C’est l’un des arbres qui est traditionnellement associé aux célébrations de la Veille de Mai, lorsque les gens avaient l’habitude de sortir dans les bois la nuit dans les bois et de rapporter à la maison des branches vertes pour décorer leur maison le Jour de Mai. C’est l’arbre de bonne fortune et de purification, et, en tant que tel, il était utilisé pour fabriquer le balai. Il est perçu comme étant féminin.
  • CHÊNE – Le chêne est le roi de la forêt, en particulier s’il porte du gui. Les chênes anciens marquaient fréquemment un point de rendez-vous ou une frontière. Cela est suggéré par le nombre de noms de lieu, tels que « Gospel Oak » (Chêne de l’Évangile), qui souvent survivent sur la carte même si l’arbre d’origine n’est plus là. Le chêne est l’un des sept « Arbres des Chefs de Clan » cités dans la vieille loi irlandaise, dont l’abattage était illégal et qui était considéré comme un grave crime. Les six autres étaient le noisetier, le pommier, l’if, le houx, le frêne et le pin.
  • FAGOT DE FRÊNE – Composé de brindilles de frêne. Il devrait être brûlé à Yule pour assurer la bonne fortune. Il est à l’origine de « la bûche de Yule ». Une miniature de celui-ci peut être gardée à la maison pour la bonne fortune.
  • FRÊNE – Ce bois est utilisé pour le stang, (ndlt : grand bâton fourchu) et de cette façon il représente le Dieu-Roi Cornu. Paré de guirlandes et de flèches croisées, le stang est utilisé comme un autel. Dans la vieille mythologie nordique, l’Arbre du monde était un frêne, Yggdrasil, l’Axe Cosmique.
  • IF – C’est l’arbre de mort et de résurrection. Certains des plus vieux ifs se trouvent dans les cimetières, à cause de cette symbolique. C’est un arbre qui vit très longtemps, et pour cette raison et comme son feuillage est toujours vert, il a été considéré comme un symbole d’immortalité.
  • NOISETIER – Un saint arbre lié au feu, à la fertilité, le savoir, la divination et la poésie. Le bois favori pour un bâton de sourcier. C’est l’un des neuf bois du feu de Beltane.
  • POMME – C’est l’un des arbres sacrés possédant des pouvoirs magiques. Son fruit, lorsque coupé dans le sens de largeur, présente le signe du pentagramme (l’étoile à cinq branches). Avalon, l’ancien nom de Glastonbury, l’un des centres sacrés, signifie « le site des pommiers ». A Hallowe’en, une grosse pomme, appelée la pomme d’Allen ou d’Hallowe’en, est mangée pour la bonne fortune.
  • PRUNELIER – ÉPINE NOIRE – C’est un arbre maléfique. Le bâton de prunellier est parfois utilisé comme un autel-stang lorsqu’une malédiction est lancée sur un tiers. L’arbre a de formidables épines et est associé « au Prunellier d’Hiver », le retour du froid au printemps est associé à l’apparition de la fleur de prunellier.
  • SAULE – C’était autrefois un arbre de deuil et il est souvent mentionné comme tel dans les vieilles chansons et ballades. Cependant, ses chatons cueillis le Premier Mai pourraient être porteurs de chance. C’est un arbre qui aime l’eau et en cela il est associé à l’influence de la lune.
  • SORBIER – Également connu comme le sorbier d’Amérique. On pense que les brindilles de cet arbre apportent la bonne fortune et protègent du mauvais œil. Une vieille salutation celtique provient de cela, « Que la Paix soit ici et sur l’arbre de sorbe ».
  • SUREAU – Cet arbre passe pour être néfaste à cause de son association traditionnelle avec la Sorcellerie. Dans certaines régions de Grande-Bretagne, c’est un arbre féminin. Dans les jours anciens, le jugement était parfois rendu sous cet arbre. De là, le manche de l’épée de jugement du clan est parfois en bois de sureau.