Lithomancie, divination par les pierres

Téléchargez le cours : Intégrez la magie dans votre quotidien

Extrait du chapitre 7 sur les méthodes de divination sorcière du livre Witchcraft for Tomorrow, par Doreen Valiente. Traduction et adaptation : Lune.

Il existe différentes méthodes de divination. Je donnerai ici, en détail, celle que je connais et que j’ai essayée avec succès. Cette méthode nécessite 13 pierres, 13 étant le nombre sorcier par excellence, c’est-à-dire 7 pierres pour :

  • les 7 planètes,
  • plus une pierre de Vie,
  • une pierre de Chance,
  • une pierre d’Amour,
  • une pierre pour la Maison,
  • une pierre pour les Nouvelles
  • et une pierre Magique.

La sorcière doit collecter ces pierres elle-même, au cours d’une période appropriée. Si elle connaît un peu l’astrologie, elle choisira un jour durant la lune croissante, lorsque cet astre est bien positionné par rapport aux planètes appropriées. Sinon, on peut décider d’en rechercher lors d’un Sabbat Majeur, si l’occasion se présente. Procédez, au moins, à la recherche des pierres durant la phase croissante de la Lune.

Une plage est un bon endroit pour cette recherche, étant donné, bien sûr, que les pierres n’ont pas besoin d’être grosses. Elles devront être à peu près de la taille d’un dés, puisqu’elles devront être lancées de la même manière. Elles ne devront pas être trop disparates en forme et en taille, sinon cela pourrait affecter leur lancer. Aujourd’hui, il n’est plus difficile de trouver des boutiques qui vendent des pierres semi-précieuses, qui ont été polies par sablage. Cela peut être suffisant pour les adapter à cette méthode de divination. Ainsi si vous ne parvenez pas à trouver suffisamment les bonnes sortes de pierres pour votre jeu de divination, vous pourrez le compléter en achetant des pierres en période appropriée.

Le point essentiel étant que les pierres seront appelées à être adaptées au but recherché. Elles n’ont pas à être forcément semi-précieuses. Toute pierre curieusement marquée ou de belle couleur, qui pourrait évoquer quelque chose, qui pourrait symboliser quelque chose, suffira.

Mon propre jeu divinatoire consiste en un mélange de pierres que j’ai trouvées et que j’ai achetées. Si je le décris ici, le lecteur pourra ainsi avoir une idée de quel type de jeu de pierres il lui faudra, bien qu’il ne soit pas nécessaire qu’il le copie servilement. Le mieux étant qu’il soit personnel, satisfaisant ainsi son idée propre de ce qui est bon et juste et faisant appel à son esprit intérieur.

Après ce préambule, voici maintenant comment mon jeu se compose. Tout d’abord, les pierres des 7 planètes :

  • pour le Soleil : un morceau de crocidolite dorée ou œil-de-tigre,
  • pour la Lune : un morceau de quartz blanc opaque, striée d’argent,
  • pour Mars : un morceau de jaspe sanguin, jaspe rouge,
  • pour Mercure : un morceau de ce que je crois être une sorte d’agate, une pierre bigarrée, principalement de couleur lavande mais striée et tachetée,
  • pour Jupiter : un morceau de crocidolite bleue sombre qui capte la lumière par endroit, qui lui donne des effets lumineux.
  • Pour Vénus : un morceau d’une pierre verte claire, très lisse, probablement une aventurine.
  • Pour Saturne : un morceau d’une pierre complètement noire et très finement polie.

Voici maintenant les six autres pierres. Parmi celles-ci, il y en a deux que j’ai trouvées. L’une d’elles est la pierre de Magie (ou magique) qui est certes bien inhabituelle. C’est un tout petit spécimen fossile qu’on appelle « shepherds’ crowns » (couronnes de bergers), qui est en fait un fossile d’oursin. Bien que tout petit, ce fossile est marqué d’une superbe étoile à 5 branches, faisant de lui une pierre magique vraiment idéale.

L’autre pierre trouvée est réellement toute petite mais extrêmement lisse et percée d’un trou en son centre, de telles « Holey Stones », littéralement Pierres Pleines de Trous ou pierres trouées/saintes (jeu de mots intraduisible en français entre « hole » qui signifie trou et « holy » qui signifie saint) ont été considérées depuis des temps immémoriaux comme portant bonheur, c’est donc un choix évident pour une pierre de Chance.

La Pierre de Vie est un morceau rouge brillant de cornaline, qui était appelée dans le temps « carnelian », ce qui signifie « pierre semblable à la chair ». Le rouge est la couleur de la vie, d’où son usage fréquent en magie.

La pierre des Nouvelles est une roche multicolore, semblable à celle utilisée pour représenter Mercure, bien que plus sombre. Ses différentes tâches de couleur et ses rayures montrent que les nouvelles peuvent être bonnes ou mauvaises.

La pierre de la Maison est un morceau d’agate mousse verte et bleue, une pierre associée à la Terre, car ses striures et ses veines vertes ressemblent à des petites pousses de plantes.

Et pour finir, la pierre d’Amour est un morceau de quartz rose, une pierre d’une couleur rose superbe et qui est associée à l’amour et aux sentiments. Assez curieusement, ce morceau possède à peu près la forme d’un cœur.

Je garde les pierres dans un petit sac en suède(1) noué à l’aide d’une ficelle. Pour lancer les pierres, je pose une pièce de fausse fourrure noire sur le sol ou sur une table, plutôt que sur une surface moderne, je sais bien qu’il n’y a pas réellement de raison pour ne pas utiliser ces créations modernes dans les rites sorciers si ces choses répondent au sujet. Dans l’ancien temps, les pierres étaient jetées sur la peau d’un animal, ou simplement directement sur la terre battue des maisons, bien qu’une peau de bête ou un tissu un peu épais les protègent d’un choc malencontreux.

La divination est effectuée en fonction de la manière dont tombent les pierres les unes par rapport aux autres. Le médium devra se laisser guider par son intuition aussi bien que par sa connaissance des différentes planètes qui gouvernent l’astrologie.

Davantage de détails concernant l’astrologie pourront être obtenus dans tout livre standard d’astrologie. Ici, en guise d’information générale, nous pouvons dire que le Soleil a une bonne influence, apportant lumière et gaîté à une situation ; la Lune indique des voyages courts par voie d’eau, mais elle régit aussi le principe féminin et la maternité, de même que les faits psychiques ; Mars apporte conflits et luttes mais aussi l’énergie qui les provoquent ; Mercure gouverne la communication, l’écriture, les voyages et l’acquisition des connaissances ; Jupiter apporte la bonne fortune (chance), l’abondance et le gain d’argent ; Vénus est la planète de l’amour, de la beauté et des choses artistiques ; tandis que Saturne indique la restriction, la lenteur et quelques fois l’infortune.

Quant aux autres pierres, la pierre de Chance, la pierre d’Amour et la pierre des Nouvelles s’explicitent par elles-mêmes. L’endroit où tombe la pierre de Magie correspond à la partie la plus importante de la divination, car il s’agit du facteur dominant. La pierre de Vie est la vie intime de celui qui est le sujet de la divination ; elle peut avoir un rapport avec la santé physique ou mentale. La pierre de la maison traite de l’entourage réel de la maison ; elle peut également traiter des biens personnels ou des biens immobiliers du consultant.

Comme je l’ai dit plus haut, on doit utiliser son jugement personnel pour interpréter la manière dont les les pierres tombent. Par exemple, si la pierre des Nouvelles tombe à côté de la pierre de la Maison, avec la pierre de Vénus toute proche, on peut alors deviner qu’une lettre d’amour est en chemin. Si la pierre d’Amour tombe à côté de la pierre de Magie, alors elle sera réellement importante pour la personne qui la recevra. Et ainsi de suite… Les permutations des différentes pierres et leurs significations sont pratiquement infinies, car naturellement elles seront interprétées en fonction de l’individu pour qui on pratique la divination. Comme pour toutes formes de divination, la pratique apporte l’aisance et l’expérience.

Le réel procédé divinatoire se déroule comme suit :

Les pierres sont lancées à l’intérieur d’un cercle constitué d’une corde, la jarretière des Sorcières. Celle-ci étant posée sur un bout de tissu ou une peau disposée à plat sur le sol ou sur une table.

Les mots d’un vieux sortilège gallois sont utilisés pour lancer les pierres :

„ ADA ADA IO ADA DIA“

Que l’on prononce (ah-da – ah-da – iio – ah-da – dii-a). Franchement, je ne sais pas que cela peut vouloir dire, mais c’est une Rune traditionnelle de Divination ou une formule de mots de pouvoir, probablement celtique à l’origine.

Allumez une chandelle et posez-la près du cercle. La pièce doit être faiblement éclairée ou plongée dans le noir s’il fait jour. Il faut également brûler de l’encens, soit en cône soit en bâtonnet. Prenez votre athamé, placez-le à côté du cercle, sur la droite. Gardez vos pierres près de vous, dans leur petit sac ou bourse de sorcière (ndlt: wise-woman’s wallet dans le texte, littéralement porte-monnaie/bourse de sorcière) comme on l’appelle habituellement (wise-man’s wallet pour un sorcier).

Lorsque vous aurez tout bien disposé, prenez votre athamé et consacrez le cercle avec celui-ci, en effectuant 3 tours du cercle que vous avez délimité avec votre corde, pointez l’athamé et concentrez-vous comme si vous étiez en train de projeter votre grand cercle de travail.

Vous pourrez vous agenouiller sur le sol si vous avez posé votre cercle de divination à cet endroit ou vous asseoir à votre table. Bien sûr, ce type de cercle peut être projeté à l’intérieur du cercle magique de taille standard du coven ou on peut l’employer soi-même en privé, comme pour les autres méthodes de divination ; mais comme d’habitude, si d’autres personnes sont présentes, elles doivent rester silencieuses et concentrées pour contribuer à son succès.

Tandis que vous consacrez le cercle avec votre athamé, répétez ces mots :

« Jarretière des Sorcières, le sort est jeté.
Treize pierres, la vérité est présagée.
De la Terre à l’Eau, de l’Alizé au Feu,
La Magie est dans le nom des Anciens Dieux. »

Puis reposez votre athamé et prenez les pierres. Tenez-les dans vos mains et réchauffez-les, en vous concentrant sur l’objet de votre divination. Secouez-les en les faisant passer d’une main à l’autre, tandis que les mots du sortilège sont récités 5 fois : « ADA ADA IO ADA DIA ». Lorsque vous êtes prêt, lancez les pierres au hasard dans le cercle. Vous devez effectuer un lancer complètement au hasard ; ne pas les distribuer délibérément. Puis examinez soigneusement la manière dont elles sont disposées, étudiez-les et interprétez-les.

Vous pourrez lancer les pierres 3 fois durant une séance, mais pas plus. Cela permettra d’avoir une lecture générale et de poser deux questions. Pour répondre à une question par « oui » ou par « non », voici une procédure légèrement différente.

Dans ce cas, vous utiliserez seulement 3 pierres, une pour une réponse affirmative, une autre pour une réponse négative et une dernière comme pierre indicatrice (posez le reste des pierres à côté, hors cercle). Vous pourrez utiliser la Pierre de Magie comme telle. Si vous posez la question : ‘dois-je suivre tel ou tel autre plan d’action ?’, vous utiliserez ensuite la pierre de Jupiter pour une réponse positive et la pierre de Saturne pour une réponse négative. En astrologie, Jupiter est la Grande Fortune et Saturne est la Grande Infortune, en d’autres mots, l’indicateur de chance ou de malchance, ainsi elles sont appropriées dans ce type particulier de question. Dans d’autres cas, employez la Pierre du Soleil, l’influence positive, pour « oui » et la pierre de Saturne, l’influence négative, pour « non ».

Secouez les 3 pierres ensemble en employant la Rune : « ADA ADA IO ADA DIA » comme précédemment, puis lancez-les dans le cercle. La réponse sera donnée en fonction de la proximité des pierres par rapport à l’indicatrice. Si les 2 pierres sont équidistantes, la réponse est incertaine. La question est alors reformulée, soit cela ne se reproduit pas, soit ce n’est pas le moment de poser la question. Cela peut également indiquer que la question est frivole ou insincère.

C’est vraiment une méthode de divination assez simple, mais elle peut être riche en enseignements si vous vous concentrez sérieusement dessus, si vous prenez le temps et vous vous en donnez la peine. La lithomancie est particulièrement utile pour les préoccupations du quotidien et les questions concrètes.

Toutefois, si vous recherchez des conseils sur des questions d’un plan supérieur, la clairvoyance par l’une des diverses méthodes de divination catoptromantique sera plus adaptée. Vous pouvez également utiliser les cartes du Tarot, qui présentent l’avantage d’apporter un éclairage sur des affaires les plus terre-à-terre aux plus métaphysiques. Le tarot fait partie de l’héritage général de la magie et du mysticisme et peut être étudié dans ce contexte. Il me suffit de dire ici que j’accepte personnellement l’interprétation des cartes du Tarot donnée par l’ordre de la Golden Dawn comme étant plus profitable à l’étude. On peut la trouver en détail dans le recueil des Enseignements de l’Ordre, édité par le Dr Israel Regardie, sous le titre « The Golden Dawn ».

Le jeu de pierres personnel de Doreen Valiente était visible pendant l’exposition au Preston Manor en 2016.