Changement obstiné de paradigmes

Pour aller plus loin : téléchargez nos cours

Changement obstiné de paradigmes. Par Psyche anit-©, traduction Artus.

Il y a une raison pour laquelle les chaotes sont hésitants lorsqu’il faut définir exactement ce que signifie être chaote, ou s’ils le font, en demandant à 5 chaotes, vous aurez au moins 6 réponses différentes. La raison est vraiment très simple, chacun comprend que quelque soit la définition qu’il propose, elle aura ses limitations, comme elle sera basée sur une expérience et une compréhension individuelle. Elle convient au paradigme individuel, et chacun comprend qu’elle ne correspondra pas nécessairement à un autre, malgré le fait qu’ils aient un système de croyance similaire.

Quelle est cette idiotie « rien est vrai ; tout est permis » (Hassan I Sabbah) ? Cela veut dire exactement ce que cela veut dire. Rien de ce que nous percevons est vrai, c’est une facette de quelque chose qui est « ailleurs », en dehors de soi – s’il existe vraiment quelque chose ailleurs. Cependant tout est permis, vous pouvez croire ce que vous voulez, l’Univers ne s’en inquiète pas assez pour en discuter, et s’il le fait, il le fait d’une façon pour que vous puissiez comprendre qu’un autre pourrait ne pas voir la même chose. Vous pouvez croire que les pierres et les bâtons sont la même chose – fantastique, personne d’autre ne s’en inquiète vraiment.

Cela semble assez universel parmi les chaotes pour que l’on puisse dire que le changement obstiné de paradigmes est un passe temps populaire. Cela veut dire qu’un chaote adopte un paradigme aussi longtemps qu’il lui convient, et il le change quand il ne correspond plus à sa compréhension des choses, ou pour en utiliser un différent suite à un caprice, ou pour en utiliser un qui est plus utile dans un but donné. Par conséquent, un chaote peut être un évangéliste forcené un jour et un wiccan qui fait des câlins aux arbres le jour suivant, avec (s’il le fait bien) aucun problème de croyances conflictuelles. La croyance est totale, et devrait être atteinte par une recherche décente si quelqu’un veut obtenir un quelconque niveau de résultat.

Les avantages d’avoir un kaléidoscope de réalités sont nombreux. L’un d’eux est l’ouverture d’esprit. Toujours frustré par quelqu’un qui vous rencontre et ne trouve rien à vous dire ? Comme le chrétien fondamentaliste qui croit en la résurrection, mais qui ne voit aucune preuve de la réincarnation ? Et bien si on est adepte du changement de paradigme, à la demande, on peut entrer dans ce point de vue, et ensuite entrer dans celui ou l’on croit à la réincarnation, et voir les deux cotés de l’argument, cela devrait fonctionner dans tous les cas. Bien sûr, on peut avoir tendance à croire une chose plus qu’une autre, et cela reste une partie de son système de croyance personnel, une partie de son paradigme qu’il est le plus difficile de changer ou annihiler.

Annihiler les croyances auxquelles on tient pour pratiquement des réalités absolues peut être difficile à gérer. Il existe de nombreuses méthodes pour les dissoudre à travers un processus appelé « déconstruction ». La déconstruction permet à quelqu’un de se débarrasser de n’importe quelle croyance particulière à laquelle il tient, et qu’il ne peut arriver à ébranler au travers de méthodes plus simples comme le changement de paradigme (qui utilise également une forme de déconstruction) car elle est plus personnelle qu’une croyance ou une non-croyance en une divinité particulière. Généralement, ce qui arrive quand quelqu’un déconstruit une croyance est qu’une nouvelle se forme. Déconstruction et reconstruction et construction (mousse, rinçage, répétition), est un cycle qui suit sont cours dans la vie d’une personne, particulièrement pour les chaotes, car ils changent souvent consciemment leurs avis inconscient et conscient.

Et maintenant, vous avez certaines bases de la compréhension et du raisonnement des chaotes.. Lisez les autres. Lisez ceux qui sont en conflit avec ceux-là. Sachez qu’il y a de la vérité en chacun d’eux, particulièrement dans les arguments qui n’ont aucun sens. Cela peut ne pas être votre vérité en ce moment, en fait cela peut ne jamais être la votre, mais est-ce que cela fait que c’est moins vrai ? Êtes-vous à l’aise avec cette idée ?