Sortilège, la « pétition »

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Tiré du livre « Cunningham’s book of shadows, the path of an American Traditionalist », par Scott Cunningham. Traduit et adapté par Lune.

Les 4 formes fondamentales de la magie :

  • L’image : poupées, racines, photos, symboles, runes.
  • Le breuvage : potions, huiles, simples et composés1, encens.
  • Le nœud : magie des cordes.
  • Le charme : amulettes et talismans, les herbes, les pierres, les symboles.

Écrivez ce que vous désirez sur un morceau de papier, utilisez une photo, des runes, des paroles, une effigie, etc. Ensuite, placez l’herbe appropriée au centre du papier. Enveloppez-la dans le papier, attachez les extrémités et jetez-la dans un feu très chaud, en déclarant ou imaginant ce que vous souhaitez. C’est ainsi que cela se passera. Il s’agit de ce qu’on appelle une « pétition ». Toujours remercier les dieux pour ce qui se passera.

1 NdlT : les simples constituent un remède à base d’une seule plante et les composés, évidemment, de plusieurs.

Ndlt :  Cunnigham utilise ce charme lors du rituel du solstice d’été, de manière légèrement différente. Il substitue du tissu au papier pour réaliser un petit sachet ou une petite bourse fermée à l’aide d’une ficelle rouge.