Méthode pour s’harmoniser à l’énergie de la terre

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Aichiki jutsu. Par James Deacon ©, traduction Artus

Art (méthode) pour l’harmonisation avec l’énergie de la terre (ancrage et connexion avec le rayonnement d’énergie dorée de l’élément terre).

Ceci est une version basique de la technique « d’ancrage » issue de l’art du tenchi seiki te-ate.

C’est l’une des premières techniques apprises par l’étudiant et l’une des plus importantes, et c’est également une fondation solide sur laquelle développer son art.

Aichiki jutsu est pratiqué soit debout, soit assis sur une chaise, un tabouret ou un banc. Il ne peut pas être pratiqué dans une posture avec les jambes croisées, ni en seiza, premièrement parce que cela ralentirait le flux sanguin et le flux du ki dans les jambes, et deuxièmement parce que les pieds ont besoin d’être placés à plat sur le sol.

Choisissez un moment et un endroit où vous aurez peu de chances d’être dérangé – initialement, 5 – 10 minutes seront suffisantes pour cette pratique – avec le temps vous pourrez vouloir augmenter cela.

Enlevez vos chaussures. Et où que vous fassiez l’exercice – à l’intérieur ou à l’extérieur, assurez-vous que le sol soit à la fois confortable et chaud sous vos pieds. Ne pratiquez pas cela sur un sol froid, ne pratiquez pas dans le froid d’une manière générale.

Si vous faites cet exercice debout, commencez par vous lever, vos pieds écartés à environ une largeur d’épaule, vos bras de chaque coté. Si vous voulez le faire assis, asseyez-vous droit (confortablement – pas la peine de prendre une posture rigide d’un style militaire – cela gênerait la pratique.) Posez vos mains, paumes vers le bas, sur vos jambes.

Installez-vous confortablement.

Maintenant, doucement, et je le répète, d o u c e m e n t, tendez tous vos muscles – lentement et sans à-coup – serrez vos poings, votre mâchoire, vos épaules, votre dos, votre poitrine, votre abdomen, vos hanches, vos bras, vos jambes, vos pieds – tout.

Tenez pendant quelques secondes, et tout aussi doucement et sans à-coup, relâchez.

Répétez le processus quatre fois de plus. Tension-blocage-relâchement. Tension-blocage-relâchement. Tension-blocage-relâchement. Tension-blocage-relâchement.

Maintenant, devenez vaguement conscient de votre corps, et conscient de la présence du sol sous vos pieds.

Et alors que votre attention se concentre sur le sol, devenez conscient (dans l’œil de votre esprit), de façon détendue – presque insouciante – que vous ouvrez un canal dans la terre… et alors que vous faites cela, un rayonnement d’énergie dorée cristalline, vif et brillant, monte de très profond dans la terre. Et ce rayonnement d’énergie dorée fait peut-être 8 – 10 centimètres de diamètre. Et il sort de la terre et se connecte à votre corps, par votre périnée.

Et ce pur flux d’énergie dorée – irradie – en vous, doucement, lentement, se rependant partout dans votre pelvis – des organes génitaux, jusqu’au seika tanden dans la bas de votre abdomen, et monte à votre nombril. Il n’y a pas de pression, pas de force. Cette énergie est plaisante et lumineuse, et alors qu’elle irradie, elle procure une sensation de chaleur agréable, et elle baigne une zone vaguement sphérique autour et derrière votre nombril.

Et quand votre ventre est agréablement rempli de cette énergie dorée, l’énergie se renverse et coule à nouveau dans les environs de votre seika tanden. Alors elle se diffuse à travers vos hanches, chauffant et détendant là où elle passe, son rayonnement – s’écoule – au niveau des cuisses, descend dans les genoux, soulageant, réchauffant, et détendant – et progressivement, vous devenez conscient d’une plaisante lourdeur dans vos jambes – et l’énergie rayonne dans vos mollets, vos tibias, vos chevilles. Et dans vos pieds – partout dans la plante, jusqu’à un endroit derrière la boule de chaque pied, pour toucher le sol chaud qui se trouve en dessous.

Et vos jambes et vos pieds sont confortablement lourds et chauds et vous pouvez sentir la douce attraction de la terre sous vos pieds – la douce attraction de la gravité – mais aussi peut-être quelque chose plus comme – la sensation de tenir une plaque de métal proche d’un gros aimant, sans le toucher tout à fait – et vous pouvez sentir l’attraction magnétique…

Et c’est comme si la zone derrière la boule de chaque pied se dilatait soudainement, et vous pouvez ressentir le calme, l’attraction magnétique de la terre, fermement, lentement, envoyez le rayonnement d’énergie dorée, du bas de vos pieds, profondément dans la terre.

Et pendant que le rayonnement d’énergie retourne dans la terre par le dessous de vos pieds, prenez conscience que pendant ce temps, de l’énergie nouvelle continue toujours à monter par votre périnée dans votre corps.

Alors que vous inspirez simplement, naturellement, tranquillement, dans votre abdomen, le rayonnement d’énergie dorée monte à travers votre pelvis – puis dans votre seika tanden, et dans votre nombril, remplissant votre ventre. Alors que vous expirez simplement, naturellement, tranquillement, le rayonnement d’énergie se renverse, et coule vers votre seika tanden et irradie de chaleur, se diffuse à travers vos hanches et descend dans vos cuisses, vos mollets, vos tibias, vos chevilles, vos pieds – pour retourner doucement dans les profondeurs de la terre…

Restez avec ce cycle pendant un certain temps – le rayonnement d’énergie dorée monte, se renverse, coule et descend par vos jambes et vos pieds – pour être repris une fois de plus par l’attraction constante de la terre… Et de nouveau – le rayonnement d’énergie dorée monte ; se renverse, coule et descend par vos jambes et vos pieds – pour être repris une fois de plus par l’attraction constante de la terre… et de nouveau – monte ; se renverse, coule et descend – pour être repris une fois de plus par l’attraction constante de la terre…

Et quand vous êtes prêt – une fois de plus, d o u c e m e n t, tendez tous vos muscles – lentement et sans à-coup – serrez vos poings, votre mâchoire, vos épaules, votre dos, votre poitrine, votre abdomen, vos hanches, vos bras, vos jambes, vos pieds – tout.

Tenez pendant quelques secondes et tout aussi doucement et sans à-coup, relâchez.

Ceci complète la technique de base.

Avec une pratique régulière, la circulation du chiki – l’énergie de la terre – deviendra une fonction automatique. Vous pourrez commencer à le remarquer consciemment à divers moments de la journée, alors que vous vous occupez de vos activités habituelles.

Au cours du temps, cette technique ne fait pas que renforcer votre « ancrage », c’est-à-dire la stabilité de l’énergie positive que vous possédez, mais elle permet également continuellement d’évacuer de votre champ, les mauvaises énergies, et/ou celles qui n’ont plus d’utilité, dans l’influence de transmutation de la terre.