Le Pied-de-Sorcières et le Croisement

Téléchargez le cours : Le voyage au tambour

Le Pied-de-Sorcières et le Croisement
Par Robin Artisson ©, traduction et adaptation Lune

witchesfoot

Le Pied de Sorcière est un de nos plus puissants symboles. Trois lignes se rencontrent en leur centre … formant un motif pareil à un flocon de neige.

Cette figure comprend la forme de création …. La ligne du milieu, qui va de haut en bas et qui passe par le centre du dessin, est le God Stane (ndlt : définition du mot, trouvé sur le défunt site « Midnight Reflections ». Godstane ou Godstaine : (Pierre de Dieu) également appelé Upright Stone, Pierre Dressée, Good Tree, ou le bon arbre, God Tree, ou l’Arbre de Dieu. Fait référence à toute Pierre dressée solitaire, mais aussi, avec plus de profondeur, au grand « axe » cosmique ou pôle central, dépeint comme « l’arbre du monde », qui prend ses racines des parties les plus profondes d’ELFHAME , passe par ‘le centre’ de ce monde et s’étend jusqu’aux Cieux de CHIMERI. Le Godstane est un symbole, phallique et donc très masculin, de fertilité et de l’ellfed, le Dieu Père des anciens indo-européens qui conçoit et féconde. Le Godstane représente la force dressée de l’épine dorsale humaine, qui est analogue au Godstane dans le corps humain. Le Godstane est ce qui s’érige, unissant toutes lieux et pouvoirs, leur donnant accès.), s’étirant d’Elfhame (ndlt : le « monde-d’en-bas ») en-dessous, à Chemeri (ndlt : le « monde-d’en-haut »), au-dessus. Si vous regardez ce symbole avec attention, vous vous rendrez compte que les lignes, qui se croisent sur celle du centre, sont en réalité quatre routes qui mènent aux quatre royaumes du Monde de l’homme… Ainsi le motif du monde est compris… Le pouvoir s’écoule du haut, le pouvoir s’écoule des quatre directions tout autour. Vous êtes debout au centre. Vous êtes là où les lignes se rencontrent. L’utilisation de ce symbole est très puissante… Il peut être employé pour faire trembler les fils de pouvoir qui vous entoure …. Et connecte à tous les mondes.

A présent, rendez-vous compte que vous êtes connecté au pouvoir, par votre épine dorsale, aux pouvoirs ci-dessous et aux pouvoirs ci-dessus. Par cela, vous pouvez devenir le Godstane ! Ces pouvoirs sont toujours en vous, vous avez seulement besoin d’un changement de conscience pour les ressentir. Sentez le grand pouvoir s’écouler autour vous, la grande, la force mouvante du serpent, et la présence aérienne de l’esprit en vous et en tout le reste, flottant en tout. C’est réellement, telle une rivière rapide du pouvoir qui coule constamment par vous et de toutes choses. Vous ne le sentez pas maintenant, parce que vous êtes à présent engourdi par son flux constant.

Le Croisement est ainsi fait :

Touchez votre front et nommez-le comme le Ciel, l’Impregnator (ndlt : supposément de “impraegno, are” : féconder, imprégner), et touchez votre nombril et nommez-le comme la Mère et touchez votre épaule gauche et nommez-la le Puckerel (ndlt : familier, animal guide) puis touchez votre épaule droite et nommez-la « l’Autre ». Croisez vos mains sur votre poitrine et appelez la Sagesse et le Pouvoir du Grand Obscur.

A présent avec votre souffle, prenez en vous-même l’esprit du Monde, soufflez-le au centre de votre pouvoir, dans votre poitrine. Réunissez en vous-même le pouvoir qui donne au monde entier le mouvement, jusqu’à ce qu’il y ait un rayonnement dans votre poitrine. Souvenez-vous, le secret pour cela est d’être serein. Cela ne sera pas aussi puissant que vous le voudriez la première fois que vous le ferez. Continuez, doucement, et ceci augmentera en pouvoir. Soyez calme, et gardez à l’esprit focalisé sur ce que vous désirez acquérir. Pensez à la feuille qui tombe d’un arbre, et à son flottement, doucement, mais toujours vers le bas, sur le sol. Elle doit tomber. Elle atteindra le sol. Rien ne peut l’arrêter, mais entre temps, elle flotte doucement. Sans hâte, bien que le résultat soit inévitable. Lorsque vous faites un travail, soyez comme cela. Pensez comme cela.

Avec votre esprit, avec votre volonté, formez ce pouvoir que vous avez accumulé en vous, sous les traits d’un grand Pied de Sorcière… L’axe allant vers le haut et descendant, puis les lignes qui se croisent irradiant de vous. Dans l’œil de votre esprit, le symbole pourrait sembler plat, mais pensez à la profondeur et vous pouvez tranquillement le forcer à devenir non pas un symbole en une dimension, mais un pôle réel de lumière qui court verticalement, passant par l’intersection des deux routes de lumière. Laissez cela vous entourer.

Au-dessus de vous et en-dessous de vous, l’axe du Pied-de-Sorcières s’étend dans le ciel et la terre. A votre gauche et à votre droite, devant vous et derrière vous, permettez aux quatre routes de s’estomper à l’extrémité des bords de la Terre du Milieu. Sentez la connexion à chacun de ces six lieux. Vous êtes déjà connectées à eux, sur une voie très réelle, mais laissez l’image mentale que vous avez conjurée ouvrir votre conscience à ces lieux. Vous êtes debout au centre. Le pouvoir s’écoule en vous et de vous vers les six lieux.

Vous pourrez utiliser les Fils-des-Sorcières pour vous aider à ressentir le pouvoir lorsque vous en avez besoin.

« L’art d’invoquer la présence des esprits est aussi dans le pouvoir du Pied-des-Sorcières. Une fois que vous avez les six fils et que vous sentez le pouvoir vous parcourir de toutes parts immédiatement, vous pouvez sentir les effets qu’ont vos divers mots, pensées et sentiments sur le pouvoir du monde qui vous entoure. Avec concentration… Vous pourrez dire les mots de l’appel… et ainsi lorsque vous le ferez, assurez vous d’envoyer la force de vos mots ou pensées au pied des six fils… au sommet, dans les hauts royaumes, en bas, dans les profondeurs, et aux quatre royaumes… Pour cela, soyez sûr que toutes créations écoutent l’appel, et l’esprit que vous cherchez doit l’entendre. »

Ce symbole peut également combler le vide entre les mondes et agir comme un artifice qui permet l’envol-de-l’âme et l’accès aux Autres-Mondes.